Tous héros de Tamriel ? Entre guilde et quête personnelle

Dans les Elder Scrolls solos, le joueur était logiquement un héros. Dans le MMO, le studio ZeniMax Online imagine plusieurs méthodes pour permettre aux joueurs de se distinguer du plus grand nombre.

Tous héros de Tamriel ? Entre guilde et quête personnelle

Avant d’être décliné sous forme de MMO avec The Elder Scrolls Online, les Elder Scrolls sont évidemment une série de jeux de rôle solos. Le MMO y puise une part de son inspiration et intégrera des mécanismes « d’histoire personnelle » s’appropriant les mécaniques des épisodes (solos) précédents afin que le joueur puisse forger sa légende personnelle (au même titre que dans Morrowind, le joueur incarne le Nerevarine ; dans Oblivion, il est le Héros de Kvatch ou dans Skyrim, il s’impose comme le Dragonborn).
Dans le MMORPG The Elder Scrolls Online, le joueur est aussi confronté à une trame dont il est le principal héros (un jeu solo dans le MMO) : l’âme du personnage a été volée par le prince daedric Molag Bal et le joueur entend la récupérer. Matt Firor le précise dans les colonnes de Penny Arcade Report.

« La trame principale qui s’articule autour de votre âme volée par Molag Bal est jouable totalement seul, elle est instanciée et vous ne verrez pas d’autres joueurs quand vous la réaliserez. La plupart de cette histoire se déroule dans Coldharbour, le plan de Molag Bal déjà aperçu dans Oblivion, il est donc naturel que vous seul – avec les autres personnages de l’histoire – soyez prêt à vous dresser contre les forces obscures qui menacent Tamriel. »

Squelette

Et autant il est cohérent que le joueur soit le héros d’un jeu solo, autant cette approche est plus complexe à aborder dans un MMO (où tous les joueurs ne peuvent pas tous être des héros). Une fois le joueur dans l’univers « ouvert » de TESO, les équipes de ZeniMax Online ont donc recours à quelques astuces.

« Nous avons des mécanismes grâce auxquels les PNJ réagissent différemment selon les choix que vous avez fait. Ils peuvent vous saluer et vous reconnaitre comme le sauveur d’une cité  que vous avez efficacement protégé d’une menace de morts-vivants par exemple. Tout le monde se souvient des "Salut, héros de Kvatch" dans Oblivion et nous voulions nous assurer que les joueurs de TESO vivent le même type de sentiment. »

S’y ajoute une approche plus ouvertement axée sur la reconnaissance des joueurs au sein de la communauté. Par exemple, les guildes (des Guerriers, des Mages, des Voleurs, etc., importantes dans la série des Elder Scrolls) sont toujours présentes dans TESO, ont des objectifs qui leur sont propres (préserver certains savoirs chez les Mages, lutter contre Molag Bal chez les Guerriers) et toutes accueillent les joueurs et influencent leur expérience de jeu. Les joueurs « ne pourront certes pas en prendre pleinement le contrôle », mais ils pourront faire montre de leur loyauté envers la guilde, être reconnus et ainsi acquérir des atouts et bonus (des capacités spéciales, de l’équipement clairement identifiable) afin de se distinguer du plus grand nombre.
Par ailleurs et le meilleur symbole de reconnaissance qu’un joueur peut espérer obtenir dans TESO est sans doute la conquête du trône de l’empire. Les affrontements PvP opposant les trois factions jouables du MMO détermineront à qui peut revenir le rôle d’empereur du serveur unique du MMO. Et à ce titre, la notion de « héros » prend un certain sens, même dans un MMO.

Réactions (98)


Que pensez-vous de The Elder Scrolls Online ?

357 aiment, 120 pas.
Note moyenne : (515 évaluations | 52 critiques)
7,9 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de The Elder Scrolls Online
(257 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

583 joliens y jouent, 882 y ont joué.