Questions / réponses : équilibrage du PvP et cohésion du serveur unique

Les équipes du studio ZeniMax répondent aux interrogations des joueurs, notamment sur l'équilibrage des affrontements PvP (via un réajustement des capacités des personnages) ou la gestion du phasing sur le serveur unique du MMORPG.

Questions / réponses : équilibrage du PvP et cohésion du serveur unique

Les équipes du studio ZeniMax Online poursuivent leur jeu de questions / réponses avec les joueurs et tentent de clarifier certaines des interrogations des joueurs. Une nouvelle salve de précisions est publiée aujourd'hui sur le site officiel et aborde, entre autres, l'équilibrage des affrontements entre joueurs ou la gestion du serveur unique.

On retient ainsi par exemple la confirmation qu'une « compensation de niveau » sera appliquée dans le cadre des affrontements PvP. Ainsi, les capacités d'un personnage de bas niveau seront améliorées pour qu'il puisse rivaliser avec celles d'un personnage de niveau 50, même si le personnage « vraiment de niveau 50 aura l'avantage d'un plus grand nombre de compétences et de capacités ».
Le développeur revient tout autant sur la gestion du phasing sur son serveur unique (tous les joueurs sont réunis sur un même serveur, mais ce qu'ils y vivent ou l'état du monde dans lequel ils évoluent peut différer selon ce qu'ils ont ou non accomplis). On s'interroge dès lors sur les risques de séparation entre souhaitant jouer ensemble (car l'un aurait réalisé une quête ignorée par l'autre par exemple). L'objectif de ZeniMax Online est manifestement de faire en sorte que les joueurs qui le souhaitent puissent évoluer ensemble.

« Dans certains régions, l'état (ou la «couche » comme nous l'appelons) n'est pas dépendant d'un choix mais de la réalisation ou non d'une certaine action. Dans ce cas, vous ne seriez séparé de l'autre joueur que de façon temporaire. Dans d'autres régions, cela peut dépendre d'un choix. Ces choix tendent à se manifester à la fin d'une activité pour une zone, ce qui réduit la séparation.
Nous employons d'autres mécanismes pour renforcer le choix qui n'ont rien à voir avec l'état d'une zone. Vous pourriez vivre une expérience totalement différente de celle d'un autre joueur suivant les choix que vous faites, mais la façon dont nous y parvenons ne vous séparera pas du tout des autres. Nous avons recours à ces techniques bien plus fréquemment qu'aux modifications d'état. Enfin, il existe d'autres solutions, dont nous discuterons plus tard, qui vous permettent de rester avec les autres, même si vous auriez dû être dans des états de la zone différents.
Notez aussi qu'état et canaux sont des choses différentes. Le mégaserveur place les joueurs intelligemment dans des canaux pour s'assurer que votre expérience de jeu est bonne et pour éviter le surpeuplement. Donc, si vous êtes en Glénumbrie et que vous ne pouvez pas voir votre ami, vous êtes peut-être dans des canaux différents. Vous pourrez tout simplement rejoindre votre ami dans son canal, et inversement. Bien entendu, les canaux seront largement invisibles puisque nous ferons de notre mieux pour vous placer dans celui qui correspond le mieux à votre profil social. »

On note aussi dans la foulée que les joueurs pourront déclencher des quêtes en consultant les PNJs mais aussi en entrant dans une zone, en lisant un livre ou en trouvant un cadavre ; que les déplacements dans l'univers de Tamriel seront facilités grâce aux « oratoire » (permettant de se téléporter gratuitement d'une région à l'autre pour peu qu'on les ait déverrouillés) ou encore que la plupart des lignes des compétences pourront être apprises par l'ensemble des personnages à quelques exceptions près (« par exemple, vous ne pourrez pas être à la fois un loup-garou et un vampire »). À lire en détails à cette adresse sur le site officiel.

Réactions (111)


Que pensez-vous de The Elder Scrolls Online ?

358 aiment, 120 pas.
Note moyenne : (515 évaluations | 52 critiques)
7,9 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de The Elder Scrolls Online
(257 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

584 joliens y jouent, 882 y ont joué.