Des guildes multiples et de toutes sortes pour soutenir les interactions sociales

Les communautés et leurs interactions sont le ciment des MMO. Dans Elder Scrolls Online, les joueurs auront ainsi accès à des guildes multiples et aux fonctions diverses pour garder le contact.

Des guildes multiples et de toutes sortes pour soutenir les interactions sociales
Flame Atronach

C'est bien connu, les communautés de joueurs sont le ciment des MMO - même quand on « termine » le jeu et son contenu, il n'est pas rare de rester fidèle à un MMO parfois longtemps pour garder contact avec ses compagnons d'arme. On comprend dès lors l'importance des guildes et leur capacité à réunir les joueurs durablement.
Dans Elder Scrolls Online, les joueurs pourront compter sur plusieurs systèmes de guildes différents, répondant à des impératifs distincts et Nick Konkle, lead gameplay designer du jeu chez ZeniMax Online, profitait de la QuakeCon 2013, le week-end dernier, pour l'expliquer à MMORPG.com.

« À bas niveau, tout ce que vous pourrez espérer du système de guildes consiste peu ou prou en l'accès à différents canaux de discussions, etc. Mais nous avons pour l'instant trois différents axes qui, je pense, pourraient sensiblement améliorer le système global.
D'abord, vous pouvez rejoindre cinq guildes différentes en même temps. Au regard de la nature de la plupart des réseaux sociaux, et en étant honnêtes, de bien des façons les guildes fonctionnent un peu comme des sites comme Facebook ou Twitter [ils permettent de garder contact]. Nous voulions trouver différentes façons par lesquelles les joueurs pourraient interagir avec différents groupes de personnes, à différents moments. Donc par exemple, vous pouvez être dans une guilde avec vos collègues et dans une autre avec vos amis et votre famille et dans une troisième réunissant les joueurs avec qui vous jouez aussi dans un autre jeu. De cette façon, vous pouvez rester connecté avec tous les individus que vous ne voudriez pas forcément réunir dans un seul et même groupe - un peu comme les cercles de Google+ ou les groupes de Facebook. Et vous pouvez évidemment assumer différentes responsabilités dans chacune de ces guildes - les diriger, en être un officier ou un simple membre, au choix.

Ensuite, nous avons des "guildes de banque". Bien que la banque en elle-même ne soit pas une fonction très nouvelle, quand vous intégrez ce type de mécanismes à un système comptant déjà cinq guildes par joueurs, ça nécessite un peu de réflexion. Les guildes de banque ont toutes les fonctions que vous pouvez espérer y trouver comme différents niveaux d'accès et autres et peut-être quelques idées novatrices en plus.

Enfin, nous avons ce que nous appelons des Guildes commerçantes / de boutique (Guild Store). Elles fonctionnent un peu comme un hôtel des ventes ou un système de marchands automatiques. C'est une façon pour les guildes de distribuer des objets à ses membres sans les balancer simplement dans la banque accessible à tous. Vous n'avez pas à vous inquiéter de ce gars qui pourrait venir et rafler tout le contenu pour le vendre contre des pièces d'or. Si vous passez des heures à farmer ce type d'objets particuliers pour les artisans de la guilde, et vous voulez simplement les céder facilement ou à prix coûtant, c'est un moyen efficace de les distribuer automatiquement où chacun prend ce dont il a besoin sans que vous ayez à rechercher lesdits artisans, attendre qu'ils soient connectés ou prendre le temps de les envoyer individuellement par courrier in-game. Nous pensons aussi aux joueurs souhaitant former une sorte de "guildes de marché", une sorte de dépôt ventes ou de coopérative que les joueurs pourraient rejoindre pour acheter et vendre des choses ensemble, au sein d'un cercle identifié. Ou un groupe d'artisans souhaitant se réunir pour former une guilde où mutualiser leurs ressources ou leurs espaces de ventes. »

On le comprend, les joueurs disposeront de moult façons pour garder un contact avec les autres joueurs croisés ici ou là et donc pérenniser leur expérience de jeu - voire peut-être trop, au risque que le fait de rejoindre une guilde soit banalisé et perde donc de son poids émotionnel ou au contraire que l'expérience de jeu soit limitée pour celui rechignant à intégrer une guilde... On sera quoiqu'il en soit curieux de tester sur pièce et découvrir comment se formaliseront les contacts in-game entre les joueurs d'Elder Scrolls Online.

Réactions (69)

  • En chargement...

Que pensez-vous de The Elder Scrolls Online ?

225 aiment, 99 n'aiment pas.
Note moyenne : (351 évaluations | 50 critiques)
6,9 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de The Elder Scrolls Online
(222 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

479 joliens y jouent, 647 y ont joué.

Suivez-nous : Facebook Twitter Google+ RSS