Elder Scrolls Online lève la clause de non-divulgation pesant sur ses testeurs

Elder Scrolls Online fait l'objet de tests depuis déjà plusieurs mois, mais les testeurs étaient soumis à une clause de non divulgation (NDA). Elle est officiellement levée, chacun est donc libre de partager son opinion sur le jeu.

Elder Scrolls Online lève la clause de non-divulgation pesant sur ses testeurs

Depuis maintenant plusieurs mois, Elder Scrolls Online fait l'objet de tests internes, en plus de sessions de bêta (aux allures de tests de charge) infiniment plus massifs -- des centaines de milliers d'invitations ont été distribuées, permettant de tester les premiers niveaux du MMORPG.
Pour autant, les testeurs étaient encore soumis à des clauses de non-divulgations (NDA) leur interdisant (théoriquement) de révéler la teneur des tests ou de partager leurs impressions sur le jeu. Comme souvent, nombreux sont ceux à avoir d'ores et déjà pris quelques libertés avec cette interdiction, mais aujourd'hui le studio ZeniMax Online lève officiellement la restriction (une initiative plutôt bienvenue à l'heure où le jeu fait déjà l'objet de précommandes commerciales, en attendant une sortie le 4 avril prochain). Les testeurs sont donc libres de partager leur ressenti sur Elder Scrolls Online et pour aller plus loin, le développeur précise que lors des prochaines sessions de test, les joueurs pourront « partager des captures d'écran, vidéos, et même streamer [leur] expérience en direct ».

On le sait, la valeur contraignante de ces clauses est relativement anecdotique, mais la sévérité avec laquelle elles sont appliquées sont souvent significatives. Dans l'industrie du MMO, elles ont théoriquement vocation à éviter qu'un (futur) client ne se forge une opinion définitive sur un jeu inachevé, encore en cours de développement. Mais parfois, elles peuvent aussi (tenter de) masquer les carences d'un produit.
Dès lors, quand un éditeur lève ouvertement la clause de confidentialité pesant sur son jeu, c'est généralement qu'il est plutôt confiant quant à la réception du produit (et force est de constater que si les retours publiés à ce jour font parfois montre de scepticisme, les commentaires de testeurs sont pour l'instant globalement plutôt enthousiastes). Les curieux qui hésitent encore à se lancer à l'assaut de Tamriel devraient donc désormais être en mesure de mieux appréhender le contenu et la forme d'Elder Scrolls Online, que ce soit au travers des tests à venir ou des retours des testeurs -- par exemple sur nos forums (où les testeurs les plus investis répondent aux questions) ou au travers de notre wiki dédié au MMORPG de ZeniMax Online (et qui devrait très rapidement se compléter drastiquement).

Réactions (634)


Que pensez-vous de The Elder Scrolls Online ?

357 aiment, 120 pas.
Note moyenne : (515 évaluations | 52 critiques)
7,9 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de The Elder Scrolls Online
(257 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

583 joliens y jouent, 882 y ont joué.