Elder Scrolls Online esquisse son artisanat

Elder Scrolls Online revendique des mécanismes d'artisanat particulièrement riches (fort de milliers d'objets à fabriquer), placé au coeur du gameplay, entre exploration et PvP. Illustration vidéo.

Elder Scrolls Online esquisse son artisanat

On connait la philosophie qui porte le gameplay d'Elder Scrolls Online : appuyer les mécaniques de jeu sur un univers ouvert et octroyer une (totale) liberté au joueur dans son évolution. L'artisanat et la collecte de ressources s'inscrivent dans cette même démarche : le joueur peut pratiquer librement tous les métiers d'artisanat d'ESO (comme la cuisine ou l'alchimie, le travail de la forge, du bois ou de la confection) ou encore récolter indistinctement tous les matériaux disponibles dans l'univers de jeu.
Pour aller un peu plus loin, l'équipe de développement esquisse en vidéo les bases du travail de la forge, l'un de ces cinq métiers d'artisans du MMORPG.

On y (re)découvre un artisanat particulièrement riche, permettant de fabriquer des milliers d'objets différents (et, nous dit-on, potentiellement de meilleure qualité que ceux qu'on trouve par ailleurs), au travers d'une multitude de combinaisons différentes.
En vrac, parmi les objets disponibles, que ce soit des armes ou des pièces d'armures, le joueur détermine le niveau de l'objet à fabriquer (qui fluctue en fonction de la quantité de ressources qu'on y investie mais détermine aussi le niveau minimum nécessaire pour l'utiliser), opte pour une apparence spécifique (selon des styles à débloquer au gré de ses découvertes dans l'univers de jeu) et en choisit les traits, ou ses propriétés magiques (accessibles après avoir mené de longues recherches à partir d'objets préalablement trouvés et étudiés). S'y ajoute la possibilité d'améliorer la qualité des objets grâce à ses capacités d'artisans ou à l'aide de runes aux propriétés magiques. Et les explorateurs audacieux pourront en outre travailler sur des ateliers spéciaux afin de doter leurs créations de propriétés uniques.
On le comprend, les joueurs qui voudront exceller en matières artisanales auront de quoi s'y investir durablement et on y imagine que ceux qui s'y investiront pleinement pourront façonner leur renommé en même temps que des objets légendaires -- en plus de contribuer aux efforts de guerres dans le cadre des affrontements d'Alliance que ce soit en améliorant les forts ou en érigeant des armes de sièges. Un artisanat placé au coeur du gameplay, donc.

Réactions (92)


Que pensez-vous de The Elder Scrolls Online ?

358 aiment, 120 pas.
Note moyenne : (515 évaluations | 52 critiques)
7,9 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de The Elder Scrolls Online
(257 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

584 joliens y jouent, 882 y ont joué.