La Cité Impériale entrouvre ses portes sur The Elder Scrolls Online

Présents à la QuakeCon 2014, les développeurs de ZeniMax Online ont dessiné l'avenir de leur MMORPG The Elder Scrolls Online, qui dévoile enfin sa Cité Impériale pour mêler PvE et PvP.

La Cité Impériale entrouvre ses portes sur The Elder Scrolls Online

Toile de fond de la Guerre des Alliances depuis le lancement de The Elder Scrolls Online, la Cité Impériale est désormais au centre de toutes les attentions des développeurs de ZeniMax Online. Située au coeur de la région de Cyrodiil, la cité doit attirer les joueurs en quête de nouvelles aventures et d'équipement de haut niveau, de quoi relancer la flamme des affrontements entre les joueurs.

La Cité Impériale est divisée en plusieurs districts, qu'une alliance peut investir en débloquant l'accès si elle contrôle suffisamment de forts dans Cyrodiil. Il faudra donc balayer les joueurs qui disposaient d'un accès précédemment pour profiter pleinement des richesses de la cité. Chaque district disposera de contenus et de récompenses propres. Le district du marché sera un enjeu stratégique majeur, à conquérir pour réapparaitre sur place ou disposer des ateliers d'artisanat permettant de réaliser le nouvel ensemble d'équipement Impérial Daedric.

La lutte contre les forces Daedra envahissant la ville se déclinera sous différentes formes avec ses quêtes (dont certaines répétables), ses boss et plusieurs thématiques. Le district de l'Arène verra les impériaux obligés de se battre en tant que gladiateur, les sacrifices Daedra se tiendront dans le quartier du Temple, alors qu'il faudra sauver le district de l'Arboretum.

Reprenant l'idée d'Oblivion, on accèdera à la Cité Impériale par les égouts, dont les entrées se trouvent en Cyrodiil pour rajouter un peu de piment. On débouchera sur une zone sécurisée pour son alliance, où les impériaux débordés par leur lutte contre les Daedra lanceront les joueurs dans une série de quêtes. Les tunnels seront amenés à se croiser pour proposer aux joueurs d'affronter des monstres et d'autres joueurs.

Mêler PvE et PvP n'est pas sans rappeler les Abysses d'un certain Dark Age of Camelot, au CV du directeur du jeu Matt Firor. Plus qu'un simple donjon, il s'agit cette fois de toute une cité qui aura pour difficile tâche d'attirer les joueurs mais surtout de conserver leur intérêt au fil des mois. La Cité Impériale devient un enjeu des affrontements entre joueurs sur Cyrodiil, une raison supplémentaire de se taper dessus sur The Elder Scrolls Online.

Réactions (48)


  • En chargement...

Que pensez-vous de The Elder Scrolls Online ?

358 aiment, 120 pas.
Note moyenne : (515 évaluations | 52 critiques)
7,9 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de The Elder Scrolls Online
(257 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

584 joliens y jouent, 882 y ont joué.