Du défi d'orientation à la culture de vers, la communauté FR s'anime

Mysticals récidive et propose deux nouvelles animations à la communauté francophone de The Elders Scrolls Online.

Il y a quelques temps déjà, ZOS avait lancé son récit des morts. Depuis point de nouvelles, si ce n'est un silence glacial.

Mysticals propose de réveiller la Communauté par le biais de deux animations :

Du défi d'orientation à la culture de vers, la communauté FR s'anime

La culture des vers (ou entomoculture)

Dans la lignée du récit des morts, (il faut bien que les petites bêtes se nourrissent), c'est sur le thème des vers et des rampants que se joue cette animation. Le concept est simple, vous particpez selon vos moyens, à un pot commun qui sera ensuite redistribué, pour lancer cette petite entreprise.

Il faut s'inscrire sur le site dédié pour participer.

Vous pouvez retrouver le déroulé complet de l'animation sur nos forums.

 

TESO, un défi d'orientation enrobé dans une énigme.

Vous pouvez également participer à ce défi, une énigme (presque sous forme de vers) devrait conduire vos pas en un lieu secret.

Vous avez jusqu'au 21 janvier pour trouver le sens de l'énigme et poster vos captures d'écran du lieu découvert.

 

Prélude :

La pie, malicieuse, surveille au loin la pierre qui brille, parmi les feuilles.
Le chat observe tranquillement la bougie, qui brûle sur la table, durant la nuit.
Le mendiant se penche vers la foule et longuement, attend l’aumône.
L’air se réchauffe de plus en plus, l’enfant se désaltère à l’ombre de l’arbre.
Le couple se retrouve quelques jours, et s’attarde pour le départ.
Le corbeau ne présage rien de bon, c’est pour cela qu’il n’attire pas les regards.
L’âge vous accueille à la naissance, puis à la fin, il vous abat, inévitablement.
La tortue s’arrête devant la salade, elle l’adore, un pur régal.
Le vent contourne la montagne, qui émerge de la terre avec le temps.
Le chêne s’écroule au sol, le bûcheron apprécie le geste.

Note :

Ces quelques phrases ont l’air de n’avoir aucune logique, ni de lieux, ni de repères. Leurs existences ne serviraient qu’à définir une seule et unique chose, l’ordre. Le tout pourrait être un livre, et chaque acte accompli ne serait que le titre du chapitre. Il ne reste donc qu’à la suite de cette lecture, relier l’acte de chaque phrase énoncée avec celui de son chapitre, afin d'en connaitre l’ordre.

Repos du guerrier :

- A défaut savoir léviter, celui ci vous sera utile. Puis, c'est par un coup de froid, que le feu le plus ardent vous réchauffera.
- Le Dieu fou adore leurs couleurs, peut être même leurs odeurs, mais elles ne sont pas rouges.
- Sous la voûte qui n’a pas de confrère, la chaleur vous assèche, allez donc vous désaltérer, dans le moins élaboré.
- D’un coté, un obstacle infranchissable, et au loin, des structures en bois, allez vers elles pour le contourner, jusqu'à la chute.
- Traversez les par trois fois, jusqu’à la lanterne, puis retrouvez sa deuxième jumelle.
- Même étant fait de pierre, il s’est écroulé, mais aller de l’autre coté ne sera pas une difficulté.
- Elles sont toutes les deux solitaires, la première est adepte de Zénithar, l'autre, arche de pierre, vous attend.
- Peu importe la taille ou la couleur, asseyez-vous, et appréciez cette tranquillité.
- C'est sous cette roche que l’on s’abriterait, mais il ne faut pas s’y attarder, et continuer jusqu'au lieu déserté.
- Un peu plus loin, une étrange structure émerge, scintillante, parmi les rochers et les arbres.
- Dépourvue de précieux filons, elle brille et symbolise l'art du renard à la grise fourrure.
- Un peu plus loin, sans boeuf ni cheval, elle s’avère obsolète. Mais sur la caisse non loin, cet objet à une utilité qui laisse présager ou aller.
- Elle évite de se brûler et aide à la cuisson. C’est par sa pointe qu’elle indique où il faut choir.
- Le bois et la roche sont oppressants, vous serez attiré vers le haut, vers plus de liberté.
- Tel un aigle sur son perchoir taillé par le temps, ils vous observent. Sortez votre épée, ou vous y serez tué et dépouillé.
- C’est à la droite des carnivores que le sentier en contre bas vous accueillera.
- Elle porte le nom d’une ville, et a pour tâche de surveiller les environs, afin de protéger les siens, guettant le moindre danger.
- Petit, abattu par le temps ou la soif, il ne se relèvera jamais. Mais soyez attentif à ses pieds, c’est dans ce sens sur le chemin qu’il faut aller.
- L’une est bleue et perdurera, l’autre, rouge, penche vers l'avenir, et sa fin, inévitable.
- C’est au croisement qu’il faut s’arrêter et regarder tout autour sur vingt pieds.

 Pour participer retrouvez toutes les informations utiles ici

orientation.png

Bonne chance à tous !

 

 

Source : http://forums.jeuxonline.info/showthread.php?t=1288690
Vous n'êtes pas autorisé à afficher ce fil de discussion.

Que pensez-vous de The Elder Scrolls Online ?

358 aiment, 120 pas.
Note moyenne : (515 évaluations | 52 critiques)
7,9 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de The Elder Scrolls Online
(257 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

584 joliens y jouent, 882 y ont joué.