Après le chevalier de l'ombre, découvrez le guerrier rétablissement

Dans la série officielle dédiée aux archétypes, découvrez le guerrier rétablissement.

Dans son premier article destiné aux archétypes d'aventuriers, le site officiel vous faisait découvrir le chevalier de l'ombre, une lame noire redoutable. Cette fois ci, il sera question du guerrier rétablissement, un soutien de première ligne.

J’ai construit mon personnage pour qu’il soit le même que dans Skyrim (et Oblivion, à vrai dire), parce qu’il me plaisait beaucoup. C’était un guerrier en armure lourde avec arme à deux mains et magie de Rétablissement. À l’évidence, je suis parti d’une base de Templier. Si mes deux barres d’action sont principalement tournées vers le DPS, je concentre mon héros sur l’infliction de dégâts et le soutien du reste du groupe.

Primaire

Fendoir (Découpe) : cette compétence a des usages intéressants. C’est un cône de dégât de zone qui inflige des dégâts et un saignement aux ennemis touchés. L’évolution me donne de très précieux points Ultime pour chaque ennemi touché.

Charge critique (Piétinement) : Dans Skyrim, face aux lanceurs de sorts ou archers, je devais courir vers eux en zigzag. Dans ESO, Piétinement me permet d’approcher rapidement de mes ennemis avec de bons dégâts critiques. L’immobilisation me permet de les attaquer ou (en JCJ) DE FUIR !

Revers (Bourreau) : Puisque quelques-unes de mes compétences sont tournées vers le soutien, l’évolution Bourreau me permet de porter des coups fatals. C’est une attaque de mise à mort, qui inflige plus de dégâts aux cibles déjà blessées. L’évolution de la compétence donne aussi des dégâts supplémentaires aux cibles avec moins de 25 % de leur Santé (comme les deux armes à une main).

Cérémonie expédiée (Souffle de vie) : C’est mon soin instantané. Comme dans Skyrim, où je changeais de main et me baignais dans la lumière curatrice, cette compétence me permet de soigner rapidement un allié ou moi-même. L’évolution apporte aussi des soins mineurs à deux autres alliés. J’ai sauvé plus de soigneurs dans mon groupe que je ne pourrais en compter.

Aura de rétablissement (Aura radieuse) : C’est une compétence incontournable en groupe ! L’augmentation passive de régénération est déjà bienvenue, mais l’utilisation régulière de cette compétence pendant les combats (quand je ne sauve pas les soigneurs) me permet d’utiliser plus souvent mes compétences à base de Vigueur. Et il en va de même pour mes alliés, d’autant que l’évolution augmente la portée active. C’est aussi pratique pour courir dans la nature.

Ultime – Frappe à l’âme : je viens juste de la gagner, mais elle est utile. Le rayon de ces dégâts lourds ralentit la cible pendant une durée, et la portée est assez importante. Avec l’effet de Découpe, je l’utilise assez souvent.

Secondaire

Fendoir (Découpe) : Le retour ! Oui, je l’utilise pour l’AoE, mais surtout pour le gain d’Ultimes.

Carreaux d’argent (Laisse d’argent) : Oui, vous avez deviné, mon secondaire est un archétype anti-Daedra et morts-vivants (avec une surprise). Le renversement est précieux dans cette compétence, et les dégâts instantanés sont toujours amusants. J'ai choisi Laisse parce que je dois arriver au contact, et faute de charge, je les fais venir à moi.

Expertise de la chasse (Chasse aux maléfices) : cette compétence donne à mes attaques une chance d’infliger des dégâts supplémentaires à mes ennemis extraordinaires. L’évolution me rend de la Vigueur quand elle s’active. Et la durée augmente avec les enchaînements de victimes. En gros, quand je m’en sers, je gagne en Vigueur et en dégâts. Pauvres vampires…

Souffle de vie et Aura radieuse reviennent parce que le soutien, c’est mon dada.

Ultime - Transformation en loup-garou (Chef de la meute) : C’est ça qui est bon ! J’ai fait un archétype pour tuer les gens comme moi ! C’est ma compétence de démontage de boss. Chef de la meute reprend le thème du soutien, puisque ça donne à mes alliés un gain d’Ultimes. J’aurais adoré être un loup-garou blanc dans Skyrim.

Voilà, c’était mon personnage dans ESO. C’est un guerrier rétablissement avec un côté obscur ironique. Mon armure lourde me permet d’encaisser et de faire le tank secondaire pour les ennemis mineurs. Je lance des soins immédiats et je permets à mes alliés de rester au combat.

Merci à DavidJimmy de nous avoir envoyé cet archétype détaillé. Rappelez-vous, nous voulons voir votre archétype ! Envoyez-le à community@elderscrollsonline.com.

Encore un bon archétype, assez polyvalent, avec un bon équilibre entre la capacité à encaisser les chocs et celle à infliger des dégâts, tout en offrant à soi même et aux autres le soutien nécessaire pour faire face aux situations d'urgence.

Pas vraiment d'aoe, pas énormément de contrôles, mais une petite touche anti mort-vivant et/ou loup garou alors qu'on est soi-même loup garou (merci découpe qui permet d'accélérer le remplissage de la barre d'ultimes), qui ajoute encore un peu plus de fantaisie et achève de rendre cet archétype agréable à jouer en toutes circonstances.

Et vous, aventurier(e)s de Tamriel, qu'en pensez vous? venez nous le faire savoir sur le forum et discutons-en!

Source : http://elderscrollsonline.com/fr/news/post/2014/05/12/gazette-du-sergent-instructeur--le-guerrier-retablissement

Réactions (12)


  • En chargement...

Que pensez-vous de The Elder Scrolls Online ?

358 aiment, 120 pas.
Note moyenne : (515 évaluations | 52 critiques)
7,9 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de The Elder Scrolls Online
(257 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

584 joliens y jouent, 882 y ont joué.