Régions : Alliance de Daguefilante

Pour en savoir plus sur Tamriel, consultez notre mediawiki

Fendretour

Régions : Alliance de Daguefilante

-"Tavernier ! A boire ! J'ai fait d'une traite la route sud-nord, depuis la guilde des mages. C'était franchement sinistre... Mais votre bourgade réalise systématiquement l'exploit de me mettre encore plus mal à l'aise avec cette mer déchaînée et ces brumes fantomatiques ! Quand je fais halte par chez vous j'ai bien mes habitudes à la patte de corbeau mais avec cette ambiance, je suis sur d'avoir droit aux histoires d'équipage de revenants et j'en ai soupé en chemin, des morts vivants. Et puis je ne sais ce qu'il se passe sur la côte, au nord-est, mais j'ai vu de curieuses luminescences, voyez ? Bon, brisons là les étrangetés,  mettez moi donc une de ces brunes mousseuses voulez vous ? Dites donc, c'est bien vide chez vous !"  

-"Non m'sire, je suis bien marri, not'bon Baron a fait sceller les barils. Demain à lieu une grande chasse aux nécromants qui s'excitent dans la forêts qu'est toute hantée maintenant... Et dans les villages c'est guère plus sûr… Non, Même si y'a que les chasseurs de glandes qui font fortune, marin semble un métier bien tranquille par les temps qui courent… Enfin, tout le monde doit assister au départ de ceusses qui sont des héros, là, sur la grand place. Sobre. Une pendaison et deux rouades seront offertes pour l'occasion."

-"Mais vous ne l'êtes pas du tout, sobre ! Vos yeux rougis vous trahissent !"

-"Ben c'est à dire... M'sire, que je ne suis pas précisément tavernier non plus... Et moi la bière, je la bois pas brune, disons plutôt rousse, disons franchement rubis et je m'en vais desceller le tonneau tout juste livré, mwahahaha !"

Glenumbrie: 

Interactive_Map_Glenumbra.jpg

-"Non mais si vous allez a Daguefilante, passez au festival ! Si si, je vous assure c'est absolument charmant ! Puis faut bien le dire, sur le chemin c'est coquet et ça vous fait éviter le marais ! Bon il parait qu'il y a une recrudescence de Loups Garous mais quelques racines de canis au cas ou... un Alchimiste comme vous doit savoir de quoi je parle. A mon avis ce ne sont que des rumeurs, vous savez les locaux... Quels pequenots, c'est vraiment navrant de voir un si joli pays peuplé d'idiots finis ! Ivres de travail, saouls de prière, d'un sérieux et superstitieux comme vous le voyez... Bon et puisqu'on en parle, en allant à Camlorn, pensez à passer voir le Wyrd, vous ne serez pas déçu, mais prenez pas trop leurs fariboles au sérieux hein, sinon vous en avez pour un moment, vous n'arriverez jamais à temps... Non, suivez mon conseil, faites abstraction de cette affreuse populace et allez au festival ! Oui, c'est vrai, il paraît que c'est plus ce que c'était, d'accord, qu'il se passe dans la région des trucs louches, mais franchement... Pourquoi cette tête... Vous n'êtes pas du coin tout de même ?"

-"Hé bien si. Je suis un de ces pequenots, comme vous dites, je suis né sous l'égide de Zénithar et je crois dans les fariboles du Wyrd, je connais moi même personnellement quelques lycanthropes et je me dis que je vous les présenterais volontiers voyez vous !"

-"Ah non mais vous savez je me laisse parfois emporter, je discute, je discute et je m'oublie, héhé... Non mais vous avez notez que j'appréciais tout à fait votre charmante campagne hein... Non je vous le dis comme je le pense le vrai soucis c'est Daguefilante ! Ses habitants hautains, ses enfants magiciens qui se baladent partout en jetant des sorts, ça va mal finir... Et puis ces hautes flèches de roche prétentieuses là, bon on est pas chez les Altmers, n'est-ce pas ?"

-"Ma femme est de Daguefilante, sa famille y vit depuis toujours, elle a été un de ces enfants qui finissent mal, comme vous le dites... Et pour ce qui regarde notre grandiose architecture, vous apprendrez que les Brétons sont issus du mariage d'altmers et de ces pequenots, comprenez-vous ? Allez venez avec moi maintenant, je vais vous présenter ces amis chèrs à mon coeur dont nous parlions plus tôt, vous avez bien un peu de racine de canis, non ? Pas la peine de faire cette tête."

Havre Tempête:  

Interactive_Map_Stormhaven.jpg

Excellents amis, éminents compagnons, éminences grises bientôt teintées de pourpre, je lève mon verre à notre futur doré ! Nous pouvons en finir avec cet âge obscur où le guerrier comme le mage règnent sans partage. Il faut désormais compter avec l'artisan, le marchand, l'usurier. La gloire de Halte-voie marque dès à présent la pierre millénaire d'une voie sans halte, sans hâte mais résolue et que rien ne pourra plus écarter du chemin que nous avons ouvert ensemble !

Le roi est acquit à notre juste cause. Il voit bien les bénéfices de nos vues et si c'est un guerrier farouche, versé dans les arts hermétiques et un fidèle partisan des traditions poussiéreuses, je n'ai pas peur de dire que s'il est visionnaire, il est aussi pragmatique... Sa garde personnelle, ses travaux, ses plans de batailles l'occupent, mes amis, et l'afflux de valeurs que nous représentons lui font le plus solide allié à sa disposition quand ces orques et ces rougegardes se montrent à chaque instant des lames à double tranchants !

Cette guerre s'annonce aussi longue que laborieuse et cela nous ouvre les portes d'une richesse sans commune mesure ! Ne ratons pas le coche. Nous devons être partout, nous devons jouer sur tous les tableaux et notre arme fabuleuse c'est l'intérêt commun ! Alliance, Pacte ou Domaine, s'unissent dans nos liens… Si HauteRoche à toujours été une place marchande, elle sera désormais un lieu de pouvoir, un pouvoir sans contrecoups ni vieillissement, un pouvoir sans dogme ni idéologie, un pouvoir fondé sur la spéculation, l'ingéniosité, les vices et les qualités des êtres comme des choses qui peuplent Tamriel

Pour cela, la baie comme la route doivent être parfaitement sécurisées. Il y a à l'ouest d’intrigantes rumeurs à propos de vous savez qui. D'autres forces discrètes luttent dans l'ombre, il faut les mettre au jour. Certes, Nous avons encore de durs combats à mener mais notre victoire est assurée puisque la campagne de Cyrodiil est en route: Ils paieront chaque flèche, chaque armure percée, chaque grain de blé qu'ils ne pourront fourrager. Martelons, filtrons les essences, filons la quenouille et qu'ils nous méprisent ! Leur machine de guerre fera pleuvoir sur nous des bourses d'or qui abattront le prix de ces terres et nous leur achèterons avec chacune de leurs bouchées de pains !"

Bangkoraï

Interactive_Map_Bangkorai.jpg

-"Vous êtes le rempart de Sentinelle!"

HAHOU !

-"Vous êtes des rocs scellés les uns aux autres par le mortier de votre indéfectible détermination et vous formez le mur qu'érige votre volonté pour stopper l'avalanche de chair et de fer qui roule a flanc de montagne pour tout emporter dans notre belle vallée !"

HAHOU !

 -"Ils pénètrent notre forêt dense pour mourir dans le désert brûlant comme ils l'ont toujours fait et comme ils continueront de le faire tant que nous les y autorisons, mais c'en est fini ! Désormais leur soif de mort s'épanche ici !

HAHOU!

-"Oh, ils sont forts, puissants et lourdement armés, comme des ours et des loups sont de réels dangers.
Mais ou est la valeur si l'ennemi est faible ? 
Notre ennemi n'est pas faible, non ! Nous connaissons sa très grande valeur mais nous savons aussi qu'il n'a pas la moindre discipline ! Aucune ! Il le comprend trop tard et alors nous lui en montrons notre conception et ses chausses se trempent d'admiration comme devant ces ours patibulaires qu'il appelle en mourant, mère ou mon amour !

HAHOU !

Voyez notre giboyeuse forêt méticuleusement entretenue. Voyez les jardins d'Abondance et l'harmonie qui règne entre la nature et notre nation ! Voyez notre désert maîtrisé, devenu dispendieux même, à notre contact. Nous n'avons pas usé de magie, de rouage Dwemer ou de force brute, non. Nous n'avons pas exigé du monde qu'il s'explique, comme les Altmers, nous n'avons pas pactisé avec quelque dragon comme les Nordiques, nous n'avons pas trouvé refuge dans la cime des arbres, dans la prière ou dans la débauche pas plus que dans la boue... NOUS AVONS FAIT DE NOUS DES LAMES ! Nos foyers sont des forges et nous sommes trempés au feu le plus sacré de notre intime conviction:

NOUS SOMMES NOS LAMES !"

-"Ceux qui pénètrent nos terres sauront ! Ceux qui viennent dans cette vallée verdoyante assoiffés de richesses qui nous sont superflues, car seul nous importe notre art, notre foi, notre amour, notre travail et notre unique récompense: nous sommes nos lames !"

HAHOU !

-"Franchissant nos frontières, eux ne sont plus que des larmes qui coulent vers le désert, notre désert et dont les sables épancheront la misère.... Vous êtes un mur de lames! Laissez les se jeter sur vous puisqu'ils ont choisi de mourir, offrons leur ce qu'ils désirent, sans haine, sans rage, sans même y penser mais parce que c'est notre identité même de vivre par l'épée, la leur de périr par l'épée. 
Nous sommes nos lames !"

HAHOU! HAHOU! HAHOU!

Formation! En avant ! Faisons avancer notre mur pour offrir à Cyrodiil l'enceinte qu'elle mérite. 

Stros M'kaï: 

Interactive_Map_StrosMkai.jpg

-"Mais non! Pour la centième fois, nous ne sommes plus des pirates, mon p'tit calamar! Nous sommes des corsaires, c'est compris ? On a le droit maintenant ! J'ai obtenu des représentants du roi Fahara'jad des lettres de marque ! On peut s'en prendre à tout ce qui porte les couleurs du Domaine ou du pacte et je te prie de croire que l'interprétation est libre, héhé. Pendant que les Couronnes et les Aïeux continuent de se foutre allègrement sur la tronche on a les coudées franches ! On chasse, légitimement, on revient dans nos criques bien planquées ici et on revend ce qu'on veut aux trafiquants dans les terres. Pour panser les plaies, on embauche les bleus qui pullulent en ce moment sur l'île, disons... Ceux qui survivent aux restes Dwemers, tiens par exemple. Je connais bien ce fou d'Albense, tu sais ? Le puceau à bouquins, à la sirène hurlante, bah il nous rencardera, lui. Le reste on le fourgue aux Rougegardes, pour qu'ils continuent de s'engueuler en nous laissant tranquille ! Elle est pas belle la vie, ma petite pieuvre ?"

-"Et tu vas me faire gober que t'es le seul à t'en être fait, des lettres de chépaquoi ?"

-Mais non, fais pas ta vampyroteuthis, bien sur que non, ça s'excite sur toute la côte... Mais ça, t'en fais pas, j'ai un plan ! Je trouverai bien parmi les p'tits nouveaux un ou deux débrouillards pour faire le sale boulot, tu sais bien comment ça marche, mon p'tit poulpe, on leur file un coup de patte avec les gobelins et ça s'atermoie... Dans un mois tu trôneras dans notre nouvelle maison dans le style de ces bâtiments des Rougegardes, au nord de l'île, qui t’impressionnent tant, avec leurs dômes majestueux et leurs proportions de mésonychoteuthis !" 


Betnikh

Interactive_Map_Betnikh.jpg

-"Raaah mais ça me fout en l'air tout ça! Je vais finir par en croquer un moi!"

-"Pourquoi cette méchante humeur, Rogarth? Encore cette rengaine à propos des étrangers?"

-"Rengaine... Mon père s'est battu contre les Rougegardes, mes aïeux ont forgé contre les Brétons pour enlever cette même place que nous défendons à notre tour ! Cette bonne place de pierre et de fer... Et quelle défense ? En la laissant pénétrer par des avortons qui n'ont pas plus d'une garnison à leur actif, on la laisse pénétrer aux espions ! Crois-tu qu'ils sont innocents, ici ? Qu'ils n'ont pas tous leurs arrières pensées? Ils sont fourbes et comment seraient-ils autrement, tout maigres et tout blancs !

-"Mouarf. Depuis que j'ai rencontré Ahrah, je n'ai plus ce genre de doute.. C'est de la bleusaille, tu l'as dit toi-même. Bien sûr, ils regardent, ils se baladent et ils voient notre puissance, ici. Ils perdent tout espoir de prendre l'île un jour, si tant est qu'ils s'en préoccupent. Laisse donc ces pensées pour les frères sans forge qui s'en prennent au marteau quand l'enclume est fendue."

-"Beurk! Comment fais tu ? Si frêle ! Et puis ces toutes petites dents ! Quand ils ont commencé à arriver, je me disais que le boucan permanent de nos bonnes forges allait les leur déchausser, mais non, ça s'accroche, comme eux s'accrochent à la vie, faibles et mous..."

-"Héhé ! c'est doux tu sais, ferme et doux je te dis. Et puis la peau fait un bien jolie contraste ! Mais tu racontes n'importe quoi, de toutes façons. C'est une costaude mon Ahrah, elle s'en est bien sortie avec tout ces insectes énormes, hier, Elle se bat comme Mauloch ! La seule chose qu'elle questionne c'est l'art de forger et celui de tuer... Tant qu'on ne parle pas religion, justement, tout va bien avec les Rougegardes, fais-moi confiance. Et les Brétons nous couvrent, je suis bien content d'avoir une paire de mages avec moi quand je suis de patrouille au nord, il s'y passe des choses bizarres..."

-"Et qui les y a mises ? C'est pas leur style peut-être? Non, avant l'île n'était aux yeux du monde qu'un fort imprenable, intenable, qui d'autre peut l'approvisionner sinon les Brétons ? maintenant tout le monde sait qu'il y a des richesses ici, de la bonne terre arable. Le mystère de notre capacité à tenir l'île est éventé ! L'alliance rouvre de vieilles blessures, j'te l'dis. Pas belles à voir et pleines de pus. Profite de ta romance, mais tu l'as dit toi-même, les Brétons nous couvrent, ils sont dans notre dos, tu saisis ? Les Rougegardes ne pourrons jamais digérer notre adoration pour Mauloch, tu le sais, tout cela finira mal... Cette île aurait dû rester NOTRE sanctuaire, j'ai peur qu'elle ne soit notre tombeau..." 

Alik'r: 

Interactive_Map_Alikr.jpg

-"Hahaha ! Mwahaha, arrête, arrête ! J'ai mal hihihi j'ai mal au côtes !"

-"Qu'est-ce qui vous fait rire comme des imbéciles ? Tout le camps tremble sous vos éclats !"

-"Tu rentres dans la tente des gens comme ça pour les gronder toi ! Il va te dire pourquoi je ris et tu riras toi aussi et qui aura l'air imbécile alors? "

-"Ah ne gâchons pas cette belle journée, le sable s'insinue partout mais jamais dans nos cœurs, amis ! Installe toi, Isha, prends quelques fruits et un peu d'eau fraîche mets-toi à l'aise, je te raconte, mais ça doit rester entre nous:"

-"Je t'écoute, mais je trouve bien curieux qu'on hurle "Chut!" pour que tout le monde autour sache qu'on s'apprête à révéler un secret !"

-" Tu vas comprendre. J'étais près du puits, tu vois ? où vont boire les scorpions, pour en prendre quelques-uns. Arrive un de ces affreux palots en robe, là, un mage Bréton. Mais alors avec tout un équipage hein, t'avais même un de ces rigolos verts en armure et plein de tissus trop chaud. Bon ben, comme y'en a tant et plus maintenant que les Rouges se sont alliés à eux...
Bon alors moi, je me dis qu'on doit bien pouvoir en tirer profit, je veux dire autrement que leur faire se frotter les yeux pour apaiser les esprits vengeurs du désert, tu vois ce que je veux dire ? Donc je fais l'idiot comme on fait quoi, et puis je réfléchis. Mais bon, tu sais comment cela se passe, ils me prennent d’emblée pour un adorateur de Daedra... Le mage me parle comme un bouquin lui a dit de le faire, tu vois le genre: "O noble habitant du désert, astucieux maître des sables et bla-bla-bla, nous avons visité Bergamme, magnifique, l'architecture, blablabla, le marché et patati et patata... 
Alors je secoue la tête bêtement et voilà qu'il me dit qu'ils sont ici pour chasser l'éventreur de dunes ou chercher d'anciennes ruines, tu vois, rien que ça!"

-"Hihi ! N'empêche ça n'arrête plus, il en vient presque tous les jours !"

-"Nous sommes d'accord. Alors moi, je pense pas à mal, mais l'idée germe quoi, ils me prennent de haut, j'ai donc juste à leur balancer n'importe quelle connerie, ils ne la pèseront pas une seconde ! Je leur dis: "vous savez c'est sacré, ces bestioles. Si vous les chassez faut voir avec leurs gardiens..."

-"Leurs gardiens?"

-"Ben oui, je leur réponds, leurs gardiens... Ils n'en parlent pas dans vos bouquins?
Parce que les éventreurs, comme les ruines, c'est les crevassais qui s'en occupent.
"Ha Bon?", qu'il me dit, mais je sais pas dire s'il était surpris par cette histoire de gardiens ou parce que je savais ce qu'est un livre..."

-"Houhou ! C'est bien comme ça, va, qu'ils ne se doutent de rien et qu'ils nous fichent la paix!"

-"Mais c'est fini ça, c'est le passé, la paix ! Autant que l'afflux d'étrangers nous serve tu crois pas?!
Bref, je les y amène là, au nord où il y a cette bande de crevassais qui nous enquiquine. Les types se dégonflent pas hein, faut bien dire, je leur fais le coup des oiseaux migrateurs et je me tire. Je suis revenu récupérer les restes un peu plus tard... Lames barbelées, poison, magie noire, rien ne les arrête ! Ils avaient tout vidé, dites-donc ! Mais chut hein, que ça reste entre nous! S'ils reviennent on les enverra se farcir les horreurs près des ruines au sud est!"

-"Hohohoho! Tu les crois capables?" 

-"En tous cas ils essaieront, je leur ai fait le coup du génie dans la lampe tu sais ? Un souhait réalisé pour une âme, j'ai de quoi tromper le génie s'ils sont prêts à mettre le prix, etc… Ben ça n'a pas marché, ils m'ont dit qu'un type la leur avait volée ! Dis-moi de quoi c'est capable, un type qui croit n'avoir plus d'âme ?"

Précédent
Régions : Domaine Aldmeri
Sommaire :

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de The Elder Scrolls Online ?

357 aiment, 120 pas.
Note moyenne : (515 évaluations | 52 critiques)
7,9 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de The Elder Scrolls Online
(257 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

583 joliens y jouent, 882 y ont joué.