Q&R avec Paul Sage par Tamriel Foundry

Le site Tamriel Foundry a eu l'occasion de réaliser un Question & Réponse avec Paul Sage. Ce dernier apporte quelques éléments de réponses concernant les futurs ajouts et la boutique du jeu.

Q : La commercialisation directe du contenu du jeu, comme des zones ou des donjons, est un choix judicieux, tandis que plusieurs boutiques en jeu se limitent à des services ou des objets tout en permettant aux joueurs d’accéder à tout le contenu. Quelles furent les considérations essentiellesqui justifient cette approche pour ESO ?

Paul: Je pense que c’est un modèle familier pour les joueurs. The Elder Scrolls Online propose déjà des centaines d’heures de contenu, mais nous voulons continuer d’apporter de nouvelles histoires, de nouvelles aventures. Les proposer sous forme de DLC permet aux joueurs de décider de ce qu’ils veulent et du moment où ils désirent y accéder.

Q : Vous avez confirmé que tout le contenu antérieur à la 1.6 sera inclus dans la version de base de Tamriel Unlimited. Cela signifie donc que Raidelorn ne représentera pas un DLC. Mais au titre de votre philosophie concernant le contenu à venir, une telle zone (avec ses Épreuves, donjons, quêtes et l’Arène de l’Étoile du Dragon) serait-elle accessible en un seul DLC ou divisée en petits segments ?

Paul: Très certainement la première solution. Mais la demande des joueurs influencera bien sûr notre offre à venir.

Q : Les nouveaux systèmes de jeu seront-ils proposés gratuitement à tous les joueurs ? Par exemple, tous les comptes de Tamriel Unlimited auront-ils automatiquement accès au système Judiciaire lorsqu’il sera accessible, ou les participants à ce Système seront-ils filtrés par un DLC ? En outre, il a plusieurs fois été fait allusion à des lignes de compétences supplémentaires à venir dans le jeu, comme la guilde des voleurs ou la Confrérie noire. Ces compétences ou lignes de compétences seront-elles incluses sous forme de DLC ?

Paul: À l’heure qu’il est, nous avons l’intention de continuer d’étoffer le jeu de base avec de nouveaux systèmes. Ceux-ci seraient inclus sous forme de mises à jour gratuites du jeu de base.

Q : Il existe plusieurs objets dont la présence serait controversée dans la boutique en Couronnes, comme les camps avancés, le nirncrux, les motifs raciaux d’artisanat ou des matériaux d’amélioration. Quelles sont les limites et règles internes que vous appliquerez pour choisir le genre d’objets autorisés dans cette boutique ?

Paul: Bien sûr, nous voulons proposer des objets attractifs, pour lesquels il existe des acheteurs potentiels. Mais nous ne voulons pas n’offrir que les meilleurs objets, ceux qui confèrent aux joueurs un avantage évident sur les autres. Lorsque nous parlons d’objets de commodité, il s’agit généralement d’objets d’utilisation courante mais dont l’acquisition pourrait demander du temps. Les objets cosmétiques, eux, parlent d’eux-mêmes. Nous savons que la frontière est ténue, mais nous avons également le sentiment que tout ce qui sera proposé à la vente doit posséder une valeur réelle.

Q : La Boutique à Couronnes proposera-t-elle des services au compte comme des emplacements de personnage, des changements de race, d’alliance ou d’apparence ?

Paul: Cette question revient souvent, et nous avons conscience que ces services intéressent la communauté. Ils ne sont pas encore présents dans la boutique en Couronnes, mais leur ajout ultérieur est envisageable.

Q : Les comptes d’ESO seront-ils liés à une plateforme, ou les comptes seront-ils partagés lors du lancement sur console ? Les déverrouillages de compte ou DLC seront-ils partagés pour les joueurs qui veulent jouer sur plusieurs plateformes?

Paul: Les comptes d’ESO et leurs éventuelles extensions (déverrouillages et DLC) sont bien liés à leur support respectif : PC/Mac, PS4 Xbox One).

Q : Le lancement sur consoles affecte-t-il le moment de la maintenance, des patchs ou des mises à jour pour les joueurs PC ? Le lancement de nouveaux DLC sera-t-il simultané ou étalé selon les plateformes ?

Paul: Nous avons travaillé très dur pour unifier notre code. Cela ne signifie pas grand-chose pour vous, mais pour nous, cela permet la mise en place d’une parité des systèmes sur toutes les plateformes ; bien sûr, chaque plateforme possède des spécificités incompressibles, logicielles ou matérielles. Nous essaierons toutefois de publier les DLC avec le moins d’écart possible.

Q : Envisagez-vous des DLC spécifiques pour la communauté JcJ ? La plupart des DLC déjà confirmés semblent orientés vers les joueurs JcE. La cité impériale sera-t-elle une expansion payante en DLC ou fera-t-elle partie de Tamriel Unlimited ?

Paul: Nous comptons développer d’autres contenus JcJ à l’avenir. Pour l’heure, nous ignorons s’ils seront ajoutés au jeu dans le cadre d’une mise à jour gratuite ou non.

Q : Pour le contenu JcE à venir et existant, envisagerez-vous des difficultés différentes selon les plateformes de jeu ? Sinon, comment compenserez-vous les différences de technologie, d’interface et de personnalisation de l’interface lors des combats contre les boss et autres ennemis, afin d’apporter un contenu adapté aux joueurs PC et console ?

Paul: Nous en saurons davantage lorsque les tests Bêta commenceront sur consoles, mais nos testeurs internes se débrouillent bien avec des manettes. Beaucoup des tests récents dans les Épreuves concernaient les manettes et l’équilibrage.

Q : Quel est votre planning de tests et de déploiement pour la Mise à jour 6 ? Celle-ci sera-t-elle en place sur les serveurs de jeu avant le lancement de Tamriel Unlimited en Mars, ou ces deux événements seront-ils simultanés ?

Paul: La Mise à jour 6 sera gérée comme les précédentes Mises à jour pour son test et son déploiement. Oui, la Mise à jour 6 sera déployée sur les serveurs publics avant le lancement de Tamriel Unlimited le 17 mars, mais elle contiendra tout le nécessaire pour assurer une transition fluide.

Source : http://tamrielfoundry.com/2015/02/tamriel-unlimited-paul-sage/#french

Réactions (19)


  • En chargement...

Que pensez-vous de The Elder Scrolls Online ?

358 aiment, 120 pas.
Note moyenne : (515 évaluations | 52 critiques)
7,9 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de The Elder Scrolls Online
(257 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

584 joliens y jouent, 882 y ont joué.