7,3/10
598 évaluations

Critiques de The Elder Scrolls Online

Critique favorable la plus utile

VS

Critique défavorable la plus utile

13 personnes ont trouvé cette critique utile.
Comme beaucoup, j'ai suivi le développement de TESO. Les promesses semblaient prometteuses, malgré le fait que je ne connaissais pratiquement pas la saga. J'avais bien essayé Morrowind, Oblivion et Skyrim, mais j'avais vite abandonné chacun de ces jeux devant cette liberté énorme qui faisait que ... Je ne savais pas quoi faire... Bref, quand TESO est sorti, je me suis rué dessus, et ai une fois de plus lâché l'affaire au niveau 8, devant une liberté déconcertante pour le non initié... Et pui...
Publiée le 29 sept. 2015 par Ukkonen.
23 personnes ont trouvé cette critique utile.
TESO souffre d'une comparaison constante avec des jeux solo et online bien supérieurs à tous points de vue. TESO souffre en premier lieu d'une comparaison, inévitable, avec ses grands frères solo, soit notamment MORROWIND, époustouflant, mais aussi, Oblivion, dont il n'est qu'un très pale avatar et même Skyrim, superbe et cinématographique. TESO est un jeu solo, en tous cas qui se joue majoritairement solo mais sans que l'on y retrouve les grandes qualités de ses prédécesseurs : point ic...
Publiée le 17 mai 2014 par .
  • Afficher les critiques précédentes
  • 3 avril 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu et il y a plus de 6 ans.
    12 personnes sur 24 ont trouvé cette critique utile.
    Jeu agréable à parcourir, l'histoire est riche et l'immersion est totale. Les heures passent vite, gage de qualité.

    Le PvE est sympathique aussi bien en groupe que seul. Les objectifs sont divers et variés et les quêtes sont intéressantes, il en reste certaines de type FEDEX mais ces dernières sont suffisamment rares pour ne pas nuire au plaisir de jeu. Les donjons en groupe sont sympas et devraient vous satisfaire si vous ne recherchez pas l'originalité.

    Petit inconvénient pouvant néanmoins entacher l'immersion : les zones remplies de joueurs. Logique dans le contexte du MMO, totalement illogique dans la trame scénaristique du jeu (semblable à celle des autres Elder Scrolls) qui s'apparente totalement à une expérience solo. Au niveau des Ancres et des donjons de groupe ça passe sans trop de soucis, pour les quêtes "solo" ça peut déranger.

    le PvP est vraiment prenant en groupe, un peu moins plaisant en solo tout en restant appréciable. Les objectifs sont là aussi variés, mais l'immersion n'est cette fois ci pas entachée par un nombre de joueurs trop important sur la même zone, elle se retrouve même logiquement renforcée. On arrive donc rapidement à des combats de groupe vraiment rythmés et les prises/défenses de forts sont vraiment très prenantes.

    Quelques bugs mineurs viennent ternir l'expérience mais rien de trop méchant pour un lancement, sachant que les bugs devraient être en majorité corrigés sous peu. Petit reproche également concernant le système de commerce, simplement car c'est un système qui ne me convint pas. [... ]

    Pour l'instant avis donc très positif, mais néanmoins incomplet car mon perso ne dépasse pas le niveau 30. Une fois donc le niveau 50 atteint ainsi que quelques VR passés je viendrai conclure sur ce qui n'est pour l'instant qu'un aperçu d'une partie du jeu. A ce moment là, ma description du jeu sera probablement plus constructive qu'actuellement puisqu'il me reste encore beaucoup de choses à découvrir. En espérant simplement que TESO sera un jeu sur lequel on passe deux ans plutôt que deux mois.
    12 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 8 juin 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu et il y a plus de 7 ans.
    34 personnes sur 66 ont trouvé cette critique utile.
    10/10

    Sans titre

    Je réagis par rapport à la critique précédente. C'est un peu dommage d'affirmer des choses sans s'être vraiment renseigné. Bon j'avoue il y a encore peu d'infos, et encore moins en français.

    Pour ceux qui comprennent l'anglais parlé : Game Informer. De longues interviews avec les responsables du design du jeu, du pve et du pvp.
    On y apprend le système de combat collaboratif original qu'un article de JoL révèle à son tour en partie : http : //www. jeuxonline. info/actualite/35777/e3-2012-combats-dynamiques-sans-carcan-classes-strictes
    Où les différentes classes de joueurs ou de PNJ peuvent combiner en quelque sorte leurs attaques (ex : le voleur pose une flaque d'huile au sol pour ralentir les monstres et diminuer leur esquive, le mage en profite pour l'enflammer et brûler les PNJ qui s'y trouvent). Des PNJ qui s'adaptent en temps réel à l'équipe de joueurs en face et qui emploient des tactiques différentes en fonction de leur composition et de l'équipe en face.
    Des PNJ qui, quand on entre dans une salle, n'attendent pas bêtement qu'on "pull" groupe par groupe mais qui, quand ils nous détectent, alertent leurs copains et s'organisent pour nous attaquer.

    Le système de combat aura peu de sorts différents mais ZeniMax Online veut que ces sorts soient significatifs, pas juste un ènieme buff ou debuff à poser. Ils veulent cependant que chaque sort ait son contre, qu'à la fois les joueurs et les PNJ pourront utiliser.

    Une UI minimaliste sans barre de casts par exemple, à la Tera, on verra les monstres ou PNJ préparer leurs attaques et il faudra y réagir en préparant un blocage ou s'écartant.

    De vrais donjons ouverts non linéaires où la collaboration est encouragée, du fait du système de combat, par de plus grandes récompenses quand on est groupé.

    Un monde immense, l'entièreté de Tamriel, où tout a été recréé à la main en essayant d'être fidèle aux environnements déjà créés dans les précédent opus. Une monde donc non linéaire qui fourmille de petites découvertes à faire pour encourager et récompenser l'exploration.

    Un système de quêtes sans hub, de quêtes avec un troupeau de PNJ qui donneraient tout un tas de quêtes mais plutôt des endroits à découvrir où on tombe sur un PNJ qui déclenche une quête durant laquelle nos choix/actions ouvrent ou ferme des options pour la suite.

    Pleins d'autres infos encore dans le premier lien que j'ai donné, notamment sur l'aspect PvP qui m'intéresse moins, mais il en ressort que le jeu ressort un certain nombre de concepts des MMO old school, comme l'exploration, les donjons non linéaires, un système de combat qui pourraient être intéressant, des PNJ qu'on nous promet intelligents (ou au moins qui s'adaptent et collaborent entre eux).

    Bref personnellement, un jeu sur lequel j'ai hâte d'en voir ou d'en apprendre plus.
    34 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 7 avril 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 5 ans.
    18 personnes sur 40 ont trouvé cette critique utile.
    9/10

    J'adore !

    Par Avatar de Pipermaru Pipermaru
    Je l'attendais !
    Fan de la série des Elder Scrolls, mais aussi amatrice de MMORPG, j'étais impatiente de découvrir la version online. Je ne suis pour l'instant absolument pas déçue. J'ai eu l'accès anticipé grâce à ma précommande, j'en suis donc à une semaine de jeu à peu près.

    Les graphismes sont magnifiques, le jeu est très fluide, pas de lags ! La musique est sublime ! Le gameplay peut être difficile à appréhender pour ceux qui n'avaient jamais joué aux Elder Scrolls, mais soit on s'y fait vite, soit on n'accroche pas (j'ai deux amis par exemple, l'un n'arrive pas à gérer et l'autre s'en sort très bien). L'important ici, c'est l'histoire. On a très peu de quêtes banales du genre "allez tuer 10 bestioles ou ramasser 5 plantes", la plupart des quêtes ont une histoire. Encore mieux, à l'instar de SWTOR, on a des quêtes personnelles qui rajoutent un intérêt supplémentaire.

    Le seul bémol que j'émettrais, est le fait que les hôtels de ventes ne sont qu'inter-guildes. Il n'y a pas un hôtel des ventes général qui nous permet d'acheter ou de vendre à des gens (bah oui, quand on est en guilde, on ne vend pas à ses copains, on donne non ? ). Donc si on est seul, c'est un peu la misère...

    Pour ce qui est du PvP, la carte est un immense monde. Il y a de quoi faire !
    Mais bon mis à part ça, c'est un jeu très beau, passionnant, intéressant, j'adore ! Si on n'est pas le genre qui joue à l'arrache sans lire ce qu'on nous dit, on appréciera aussi ! Il faut chercher, réfléchir (il y a des énigmes) , c'est enfin un jeu qui ne s'adresse pas exclusivement aux décérébrés de tout poil. ; )

    Bien sûr, il reste quelques réglages à faire, et quelques quêtes à débugger (quoique celles qui étaient buggées pour moi ont vu leur souci résolu le lendemain).
    Et souvent, une déco-reco suffit à régler le problème.

    Bref, j'adore donc forcément, oui, je le conseille !
    18 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 27 janv. 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu et il y a plus de 6 ans.
    12 personnes sur 32 ont trouvé cette critique utile.
    9/10

    Sans titre

    La bêta fut un révélation. C'est le jeu que j'attendais depuis bien longtemps. Un PvE prometteur et un PvP encore plus enthousiasmant avec un RvR crédible dont les prouesses techniques et les promesses des développeurs sont à l'image de la réalité du jeu tel que présenté jusqu'à présent.

    Entendons nous bien. Le jeu n'est pas plus innovant qu'un autre. Il fait ce qu'en son temps World of Warcraft fit. Utiliser ce qui marche dans les autres MMO en un concentré vidéo ludique de qualité. Le gameplay fait penser à un MOBA mâtiné d'action. C'est un mélange de Secret World avec son système de compétence et ses télégraphes mais aussi de Neverwinter et son réticule d'action.
    Le PvE s'inspire quant à lui de plusieurs autres jeux dont ces aspects ont été une grande réussite. On y voit du Rift avec son système de faille (ici remplacé par les arches noires) , il y a du Star Wars The Old Republic aussi avec la scénarisation et le doublage intégral de qualité. Son PvP et son RvR surtout font penser à DAoC et ses trois factions.

    Mais ce n'est pas que cela. Ce serait réducteur de ne dire que c'est une copie joliment agencée. C'est surtout un Elder Scrolls (Online) , l'ambiance est incroyable. On s'y croirait. Bien sur, le lore a été adapté au format MMO et il ne faut pas prendre ce jeu comme faisant partie du canon TES. Mais néanmoins, ne bouder pas votre plaisir.

    Le jeu tient ses promesses, que se soit du coté technique ou bien narratif et RvR et PvE. Le gameplay est suffisamment novateur pour ne pas s'ennuyer.
    12 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 27 avril 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 5 ans.
    6 personnes sur 16 ont trouvé cette critique utile.
    Par SnakeE24
    Bonjour à tous,

    Voilà trois semaine que je joue sur TESO et où je vois son évolution plutôt bonne.

    J'apprécie l’évolution sur le coté technique, stabilité du serveur, correction de bug. Le PvE solo est riche en contenu tout au long de la progression en niveau. La prise de temps pour l'exploration et l'accomplissement des quêtes est très satisfaisante. Le seul bémol en PvE est que si nous jouons en groupe, certaines instances sont solo malgré la formation de groupe.

    Le RvR, je ne m'y suis pas encore intéressé malgré l'invitation au niveau 10, pour ma part ayant vu certaines personnes rush niveau 50 très rapidement, cela ne m'intéresse pas de jouer contre ce genre de personne.

    L'histoire reste très fidèle au TES original, j'entend par là le respect des alliances, des races malgré les erreurs des joueurs ne connaissant pas l'histoire des trois alliances.

    Tout ceci pour dire que je pense que le jeu TESO, se bonifiera avec le temps.

    Cordialement,
    SnakeE24
    6 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 11 avril 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 5 ans.
    14 personnes sur 40 ont trouvé cette critique utile.
    Je faisais partie des plus sceptiques à l'encontre d'Elder Scrolls Online jusqu'à ce que j'ai l'occasion de tester le jeu en bêta, et ces premiers tests m'ont donné très envie de revenir et de continuer l'aventure. Prenant cela comme un signe, je me suis lancé dans l'aventure dès le début, et n'ai pas été déçu : certes, TESO est un hybride, prenant de nombreux éléments des RPG solo de la série et ajoutant le volet multijoueur et MMO, et j'aurai même tendance à dire que c'est plus un RPG solo qu'un MMO étant donné son manque de nombreux éléments propres aux MMORPG. Toutefois, je pense que c'est clairement ce qui fait sa force : le contenu "pur RPG", à savoir solo, l'histoire, le combat, etc. de TESO est de très haute qualité, et tant les graphismes que la bande son ou l'animation des personnages sont au plus haut en comparaison des autres MMO du marché.

    TESO n'est pas parfait, mais son lancement s'est fait sans gros heurts, Zenimax a été très réactif jusqu'à maintenant et je suis confiant qu'ils fixeront les quelques erreurs qui posent problèmes dans le jeu.

    Ma seule déception a été au niveau du RvR : venant de DAoC, je m'attendais à une partie de grande envergure, mais au premier abord en tous cas, il semble que le RvR de TESO soit simplement une version améliorée de ce que Guild Wars 2 a déjà proposé. Certes, c'est le meilleur RvR qu'on trouve actuellement, mais on est loin de la grandeur d'un DAoC en terme d'envergure.

    Malgré cela, fortement recommandé !
    14 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 23 mai 2016
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 3 ans.
    1 personne sur 4 a trouvé cette critique utile.
    8/10

    Allez 13

    Par Mormegil
    J'aime beaucoup cet univers et ce jeu.
    Mais il y a certains endroits comme Raidelorn ou les nouveaux venus ont du mal à faire le contenu, car c'est plutôt des quêtes ou events de groupe, et à ce jour, c'est difficile de trouver des joueurs dans cette zone.
    La recherche de donjons n'est pas au top, le groupe ne devrait être valide que s'il y a un tank et un heal.
    Je suis plutôt PVE et j'ai été déçu par la Cité Impériale. J'avais compris qu'il y avait du PvE et du PvP mais pas en même temps comme en Cyrodill. Donc forcement, j'ai du mal à faire les quêtes.
    Wrothgar est plutôt sympa, la quête d'histoire est cool et le fait de pouvoir loot les composants d'artisanats dont on a besoin au niveau est pratique.
    L'île des voleurs est amusante, les quêtes de vol marrantes mais pas assez variées.
    Pour les récompenses des coffrets de quêtes journalières à Wrothgar, au vu de ma chance, j'aimerai mieux un choix multiple, mais bon tant pis.
    À part ça, j'espère de nouvelles zones et surtout beaucoup de quêtes histoires et autres.
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 12 nov. 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu et il y a plus de 7 ans.
    17 personnes sur 46 ont trouvé cette critique utile.
    9/10

    Sans titre

    Bonjour à tous,
    Ayant lu les quelques critiques précédentes et surtout précoce, je me permets d'aussi écrire. Pourquoi serait-il mauvais en MMO ? Il propose nombre de solutions manquantes à beaucoup de MMO actuels, rien que la multitude de classes et surtout, précurseur on peut dire, le fait de vraiment tout mélanger. Voir un heal en armure de plates lourde et un arc, le mélange parait bizarre voire stupide, mais c'est possible. Le choix d'un personnage se fait de plusieurs manières, ces compétences premières, heal, tank, cac ou non etc. , ensuite au niveau de l'arme proposée, et les affinités, classes, TESO propose la faculté de faire du sur mesure, c'est tout simplement un travail colossal mais vraiment super.

    Second point, je lis des critiques sur le fait de passer en MMO. Personnellement, j'aime jouer avec mes amis, en même temps et que le jeu vive sans que je sois connecté, respectez leur choix serait peut-être aussi normal non ?
    Pour le passage des XX euros, tout travail et service mérite salaire, donc acheter un jeu, ici ou sur console, c'est pareil, payer un abo de 12 euros ne gênait pas avant, cela paye aussi les staffs, les mises à jour et serveurs de mémoire de joueur...
    Le passer en F2P, serait The erreur mais ça, ça dépend aussi du jeu et de son contenu surtout HL, erreur première de beaucoup, Tera par exemple n'a qu'un faible contenu HL, et s'est vu déserté surtout au moment de sortie ou patch d'autres titres. En bref, il faut que là, ils restent dans la même dynamique.

    Au niveau gameplay, beaucoup de choses sont proposées au niveau personnage, instance et JcJ, à voir ce que ça va donner, le coté mélange FPS MMO pour le mode de pve ou combat (avec le viseur) a fait ces preuves sur d'autres titres, donc c'est bien de rester dans cette évolution immersive, le verrouillage clic à l'ancien, c'est bien mais le gameplay évolue avec son temps et tant mieux.

    A suivre avec intérêt, en espérant une communauté présente et avec moins de tension et de Kevin qu'ailleurs.

    Bon jeu all people ; )
    17 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 1 avril 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu et il y a plus de 6 ans.
    9 personnes sur 30 ont trouvé cette critique utile.
    Bonjour à tous,

    Je viens poster ici ma critique PERSONNELLE du jeu, sachant que je n'y ai joué que deux jours, mais ça va peut-être donner envie à certains (ou pas) de venir l'essayer, et plus on est de fous dans un MMO...
    J'ai donc acheté TESO avant hier suite à un ami IRL qui me pilonne pour que je vienne alors que franchement, je n'y connais rien au Skyrim (pas mon genre, une sorte de jeu géant, style MMO, tout seul) mais bon, pour faire plaisir, je le prends, je me renseigne un peu pendant le téléchargement, je me dis bof.

    ET POURTANT

    Je charge enfin le jeu et je commence, et je reçois quand même une claque graphique tellement je trouve le jeu beau graphiquement (mon MMO le plus joué étant WoW, forcément, je compare par rapport à WoW). J'en avais presque oublié qu'un jeu pouvait être beau. ^^

    Je lis aussi que ce qui rebute beaucoup est l'interface de jeu... ben franchement, c'est intuitif et épuré et ça n'apparait que si on en a besoin (on peut toujours choisir dans les options de tout afficher quand même). Donc ceux qui s'en plaignent, je ne vois vraiment pas où est le souci. Je joue depuis DAoC, je suis passé par toutes sortes de MMO et il m'a fallu environ 1. 5 seconde pour m'habituer au système.

    Je ne peux évidemment pas encore juger le contenu ni PVE ni PVP n'ayant pas encore assez joué, mais cette "critique" est là pour peut-être donner envie à certains qui, comme moi, ne comptaient pas jouer à TESO. De peut-être l'essayer et se prendre aussi une méchante claque.

    Je suis toujours au stade où je monte un peu toutes les classes et où je teste les archétypes avant de me décider sachant qu'on peut presque tout faire avec chaque archétype, ça n'aide pas à se décider facilement.

    Bon test à vous si vous venez !

    Pour les allergiques à l'anglais, sur le serveur unique, il suffit de créer un nouvel onglet, de cocher juste la case ZONE FR, et ensuite de parler dans /frzone et vous ne verrez plus un mot d'anglais. : )
    9 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 17 mars 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu et il y a plus de 6 ans.
    10 personnes sur 36 ont trouvé cette critique utile.
    Tout est dans le titre, pour moi TESO sera un incontournable du genre, et pour ceux qui apprécie le PvP. La carte est tellement grande qu'elle vous permet toute sorte de scénario allant du 1vs1 au 200vs200. Vous apprécierez aussi la possibilité de se cacher avec des éléments du décors qui rend chaque combat intéressant, toute les classes sont plutôt bonne et permette de jouer n'importe quelle style de jeu.

    Les dialogues sont plutôt sympas à noter par la même occasion que chaque PNJ a une voix contrairement à pas mal d'autres MMO. Quand vous passez dans les ruelles des villes ou campements plusieurs fois, on peut entendre les encouragements des PNJ de votre factions, ce qui rend l'immersion plutôt excellente.

    Le PvE est plutôt bien fait, les quêtes ne sont pas monotones, les tâches sont diversifiées et permettent une bonne immersion et intégration dans l'histoire du jeu.

    Côté diversité des builds, c'est le jackpot avec le système proposé je pense qu'il sera possible de faire une multitude de gameplay différent.

    Le jeu est fluide, (pour un peu que vous avez un pc qui date pas de Matusalem) , personnellement je fais tourné le jeu en full ultra, sans me priver. Les sièges sont vraiment sympas et les serveurs ont l'air de tenir la route malgré le nombre conséquent de joueurs présent.

    Pour finir je conseille vraiment ce jeu pour n'importe quelle joueur de MMO. [... ]
    10 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 8 avril 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 5 ans.
    10 personnes sur 30 ont trouvé cette critique utile.
    Par un compte supprimé
    TESO, le très attendu TESO est là, avec sa cohorte de nouveaux espoirs de tous les déçus de la fermeture de WAR, de l'absence de DAOC2, de la non complétude d'un McMcM de GW2, très attendu aussi des passionnés de TES.

    TES série mythique comme il y en a peu...

    Seulement voilà, TESO est il un TES ? Oui et non. C'est tout le problème.

    C'est un MMO dans l'univers des TES et on y reconnait aisément les paysages et univers de Morrowind, bien que TESO soit un Oblivion like... C'est immersif, réussi en ce sens et TESO rappellera notre bon vieux TES solo. C'est son intéret principal en PVE.

    Mais hélas TESO est aussi un "MMORPG theme parc med fan" comme nous en avons eu des multitudes depuis 10 ans. Une sorte de Rift façon TES, no more, no less, avec ses quêtes plus ou moins insignifiantes, son loot et son exp.

    Pire encore, TESO se démarque des TES en ce qu'il est terriblement instancié et phasé. Et autorise finalement peu de liberté au joueur, qui ne peut agir que dans un sens, avancer de manière linéaire comme dans tous les "MMORPG theme parc med fan". Voulez-vous rejoindre le camp des loups garous et trahir vos allies ? Vous ne pourrez pas. Voulez-vous laisser un village aux mains des brigands et mieux encore, en devenir un, vous ne pourrez pas. Voulez-vous capturer une autorité, impossible. Bref, que reste-t-il des TES dans ce TESO ?

    Visuellement tout, mais fondamentalement peu. Vous pourrez piquer dans une étagère, dans un panier, devant leurs légitimes propriétaires, pas de peine de prison comme dans Oblivion, rien de cela n'existe dans TESO. Par ailleurs, il faut le dire, le scénario est livré au joueur dès les premières minutes alors quid du suspens ? On sait que Molag Bal régule tout et veut tout accabler, terrasser et dominer et que tout remonte vers lui...

    Le point fort de TESO, soit la scénarisation de quêtes, devient, à la différence de SWTOR ou LotRO, son point faible. C'est terriblement simpliste.

    Sur le plan des combats de l’interface, c'est personnel et je m'y attarderai pas même s'il est clair que ce jeu est orienté console, c"est le cas depuis Oblivion d'ailleurs...

    Techniquement ? Les bugs ? Beaucoup plus qu'il n'y parait et une gestion désagréable des maintenances, rendant le jeu injouable pour les gens qui rentrent du travail... cela fait des jours que ça dure et ce n'est pas acceptable d'autant que même les rollbacks, nombreux, ne sont pas signalés par le moindre message de Zenimax... Ne parlons pas de l’histoire navrante du serveur EU hébergé aux US. Des bugs ? Ok. Des soucis ? Ok. Mais que Zenimax n’oublie pas que nous sommes clients et pas employés. Bref de très nombreuses maladresses de communication et de marketing.

    Quels sont alors les points forts de TESO ?

    - Son RVR qui rappellera DAoC à bien d'entre nous et ce qui est étonnant, c'est que le système de phase tombe aisément en PVE alors que le moteur de TESO tient particulièrement bien la charge en RVR de masse ;
    - le jeu est beau et parfois même très beau ;
    - il est sympathique

    Sur son potentiel ? On verra dans six mois ce qu'il en est. Pour ma part, je compte faire le premier mois, après rien n'est moins sûr... Au-delà des apparences qui sont ici fort trompeuses, TESO est en effet un "MMORPG theme parc med fan" de plus, rendant impossible, du moins en PVE, la moindre interaction joueur/univers. Ce jeu étant comme bien de ses prédécesseurs hélas, construit sur la sempiternelle consommation rapide de zones et de quêtes... tout cela n'a pas grand sens et donne envie de sandbox...

    De sandbox comme l'est un TES par exemple.
    10 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 24 avril 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 5 ans.
    7 personnes sur 24 ont trouvé cette critique utile.
    9/10

    Sans titre

    Immersion totale et agréable à jouer surtout en 3D. Les paysages sont variés et pour une fois il est même agréable de se promener pour le plaisir. Les graphisme, la fluidité, les effets de météo, le son, la musique, des quêtes pas trop longues et variées, et pour finir une bonne carte graphique et un écran 3D vous permettra de vivre des moments agréables.

    Ça fait des années que je n'ai pas vu un tels bijou en tant que MMO. Je me rappelle souvent du premier MMO viable qui était DAoC. C'était comme découvrir une nouvelle technologie bénéfique pour la joie de vivre. Après on s'est vite habitué jusqu'à ce nouveau jeu, 14 ans après. Elder Scrolls Online est pour moi une nouvelle technologie qui surpasse tout les autres MMO du genre.

    Bravo à toute l'équipe. Une chose est sûre, ça mérite bien les 50 € d'achat, plus l'abonnement contrairement à d'autre arnaque du genre...

    Vous ressuscitez les anciens joueurs MMO avec ce jeu. Il manque juste un petit royaume RvR pour niveau 20 à 30 comme dans DAOC. Concernant la correction des bugs, elle se fait efficacement au fur et à mesure.
    7 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 9 mars 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu et il y a plus de 6 ans.
    4 personnes sur 18 ont trouvé cette critique utile.
    Ma critique se base principalement sur les trois dernières bêta que j'ai pu accomplir. La levé de la NDA me permet enfin de m'exprimer, même si mon opinion n'engage que moi évidemment. Je vais tenter de rester succinct et concis autant que faire ce peu. Il faut savoir que j'ai également une expérience assez étendue des MMO ainsi que de la licence de Bethesda (pas Zenimax hein) il sera donc difficile pour moi d'être vraiment objectif.

    Graphiquement
    Ce jeu utilise certes un "ancien" moteur graphique (celui d'Oblivion) pour autant il n'en demeure pas moins beau, détaillé et très fluide même sur des zones peuplées (RvR notamment). La modélisation des personnages, PNJ et monstres sont de qualité mais demeurent sur des standards actuel. De fait j'ai peur de son vieillissement à l'instar d'autre MMO qui au bout de quelques années sont devenus horriblement laid. Face à une concurrence affûtée (que je reprendrai plus loin) saura-t-il se maintenir sur ce point.

    Bilan 9/10 - à ce jour -

    Création de personnage
    Conforme également aux standards actuels ni plus ni moins. Les personnages s'avèrent plus "séduisant" que sur les RPG de la licence mais il manque une touche d'originalité et une personnalisation plus poussée sur de multiples critères tel la corpulence, certaines proportions absentes comme la taille de la tête, coiffures... Cela ne serait pas un luxe car j'ai pu remarquer des résultats incompatibles avec certains critères de choix dont le rendu s'avère insupportable.

    Bilan 5/10 - avec la concurrence actuelle et future c'est un point noir du jeu m'est avis là -

    Interface
    Sans doute le point le plus controversé du jeu.
    Pour ceux qui apprécient la série des Elders Scrolls, il n'y a rien de vraiment choquant mais cela demande un temps d'adaptation.
    D'un point de vu MMOpratique mon sentiment est globalement satisfait mais la pratique spécifique du heal (que je joue toujours en personnage principal sur les MMO) s'avèrent déstabilisante malgré une efficacité bien présente.

    Comme j'ai lu dans une autre critique la bonne idée de FFXIV a été de nous laisser la possibilité de choisir notre mode de jeu et de vraiment adapter l'interface en conséquence. Sur ce jeu ce n'est clairement pas le cas et son interface trop console me déçoit un peu (manque de barres d'actions, absence de minicarte, etc).

    Pas d'affichage de dégâts ou des soins, il faut vraiment surveiller ce que l'on fait mais là je trouve que ce "non-assistanat" n'est pas forcément un mauvaise choix au contraire.

    Autre point pour ceux qui comme moi cultivent le rerolling, les raccourcis doivent à chaque fois être refait aucun moyen trouvé à ce jour pour reproduire facilement notre configuration fétiche.

    Toutefois je ne me fait pas d'illusion car la place faite au futurs add-ons deviendra sans doute rapidement un passage obligé étant donné le manque de développement actuel de l'interface... (pas glop quand on regarde ce qui se fait autour).

    Bilan 7/10 - A voir la gestion des futurs add-ons -

    Les métiers
    Classiques et innovant à la fois sont les premiers mots qui me viennent à l'esprit. Les didacticiels ne sont toujours pas traduit sur la dernière bêta et cela occasionne pas mal de désappointements.

    Pourtant là aussi tout ne tombe pas tout cuit et cela est une bonne chose à mon avis. Seul vrai reproche, une inégalité flagrante entre les différents métiers sur le gain d'expérience. Pour exemple j'ai monté deux fois plus vite le métier d'approvisionnement que la forge alors que je privilégiais ce dernier.

    J'ai toujours trouvé cette partie du jeu trop simplistes sur les RPG de Bethesda, qui nous permettait avec un personnage de très bas niveau de pouvoir fabriquer des vêtements de haut niveau sans difficulté. Je suis donc plutôt satisfait de la tournure des choses.

    Bilan 7/10 - Imparfait mais plaisant malgré tout à découvrir -

    Les Quêtes
    Il est encore prématuré je pense de vraiment juger les quêtes que nous proposent le jeu toutefois je note une variété assez poussée et surtout le soin apporté par les développeurs au développement des quêtes "secondaires" qui se veulent parfois plus immersives que la trame principale.

    Les PNJ nous parlent et cela est un vrai plus qui nous évite l'ennui de pavés interminables sur lesquels nous ne lisons au final que la dernière phrase "tuer lui, ramasser ça... " cela est donc un prolongement bénéfique de la méthode Bethesda.

    A noter également la présence des guildes connues de la série Elders Scrolls. En effet il sera possible d'incorporer la guilde des mages et des guerriers par exemple (et sans doute d'autres lors de la sortie officielle). Chacune apporte son lot de quête mais je trouve dommage que les récompenses ne soient pas adaptées.

    Quelques manques je trouve malgré tout notamment sur une absence de quêtes nécessitant un groupe réduit de 2/3 personnes par exemple.

    Bilan 8/10 - Encore beaucoup de choses a découvrir bien heureusement -
    Remarque : pas mal de bugs constatés lors des bêta stress sur les quêtes - PNJ inopérant, cibles non repop... - j'espère que tout cela sera résolu lors de la sortie

    En vrac
    Les seuls vrais défauts que je trouve à ce jeu sont principalement liés à des manques mais le tir pourra être facilement rectifié par Zenimax s'ils prennent la peine d'écouter la communauté de joueur.

    Je trouve dommage que la gestion des serveurs ne soit pas multiplateformes à l'instar de FFXIV qui s'en sort très bien en ce domaine.

    Manque de personnalisation réelle de nos équipements là ou pas mal de développement est fait par d'autres éditeurs Zenimax se "contente" de proposer des skins certes variés d'armes et d'armures, mais aucune possibilité de conserver l'apparence avec l'évolution de son personnage ou modifier quelques couleurs afin de le rendre vraiment unique.

    Bilan complet 7/10
    J'aime cet univers et son ambiance, globalement j'apprécie ce que j'ai vu jusqu'à maintenant du jeu alors sans hésitation véritable je lui laisse sa chance de se faire une place dans l'univers toujours plus chargé des MMO. La seule vraie question que je me pose est de savoir si Zenimax saura maintenir notre motivation au-delà de quelques mois d'abonnement, car le pari est très risqué pour un jeu payant face à une communauté toujours plus exigeante (mais aussi chouineuse) de joueur.

    Derniers points que je pense déterminant, si vous n'aimez pas Elder Scroll, il est fort peu probable que vous appréciez ce jeu en l'état actuel. Pour les MMOvore attendez-vous à être surpris par sa mécanique qui saura (ou pas) vous séduire. [... ]
    4 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 28 janv. 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu et il y a plus de 6 ans.
    9 personnes sur 39 ont trouvé cette critique utile.
    Cela faisait presque douze ans que j'attendais un Elder Scrolls Online. Me voilà servi et les quelques jours de bêta qui m'ont été donné de voir ne me permettent de dire qu'une chose : ça roxx du poney !

    Franchement, même si vous êtes sceptique, ou pas emballé à l'idée d'un TES en ligne, je vous conseille et même recommande d'y faire un tour lorsqu'il sortira. C'est beau, et quoi qu'on en dise, respectueux de la franchise dans l'ambiance et dans la plupart du background (malgré quelques couacs dont on fera abstraction).

    Le gameplay est superbe et somme toute assez frais. Les compétences ne dénaturent pas trop le jeu, qui se qualifiera de TES hors-série. Le PvE est à la fois faisable en solo, avec une difficulté assez bonne, qui ajoute du plaisir en jeu, et le PvE de groupe est tout bonnement magnifique. Un groupe qui passe discrètement derrière un boss, accroupi dans la pénombre, pour établir sa stratégie, c'est classe. Je n'ai pas pu tester le PvP mais ça promet.

    L'artisanat est bien présent à l'appel, avec des tonnes de possibilités de création d'armures, armes, potions, etc...
    Et la personnalisation du personnage est tout bonnement géniale. On fait ce que l'on veut. C'est un Morrowind auquel on rajouterait deux trois arbres de compétences, ça fait une classe, et hop, on monte ce qu'on veut par la suite. Chaque personnage a le potentiel d'être unique, non seulement dans ses apparences, mais aussi dans ses techniques et son rôle, et c'est un rôle unique qui fait un bon jeu de rôle, et par extension un bon MMORPG.

    Jouez-y !
    9 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • Afficher les critiques suivantes

Que pensez-vous de The Elder Scrolls Online ?

424 aiment, 130 pas.
Note moyenne : (598 évaluations | 52 critiques)
7,3 / 10 - Bien
Répartition des notes de The Elder Scrolls Online
Répartition des notes (598 votes)

Evaluation détaillée de The Elder Scrolls Online
(276 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu