Retour d'expérience sur l'arène de l'Étoile du dragon de The Elder Scrolls Online

Nouveau contenu introduit sur The Elder Scrolls Online, l'arène de l'Étoile du dragon renouvelle l'expérience pour les groupes de quatre joueurs, pour un défi de longue haleine.
Retour d'expérience sur l'arène de l'Étoile du dragon de The Elder Scrolls Online

Principale nouveauté de la quatrième mise à jour majeure de The Elder Scrolls Online, l'arène de l'Étoile du dragon s'adresse à un groupe de quatre joueurs. Le studio ZeniMax Online a ainsi voulu concilier difficulté et effectifs réduits pour l'accessibilité. Se lancer dans ce nouveau défi prendra néanmoins du temps, pour des mécaniques mettant à l'épreuve l'endurance des joueurs.

En relevant le défi, le groupe d'aventuriers va ainsi se confronter à une série de dix arènes aux stratégies et aux décors variés. Chaque arène se décomposera en cinq vagues d'ennemis avec pour conclusion l'affrontement du champion remplissant le rôle du boss. Loin des grands espaces propres aux MMORPG, l'arène va concentrer toute l'action pour une mise en scène travaillée. Un commentateur déchainé va s'assurer de chauffer l'ambiance, sans oublier les piques en cas de défaite. Le brouhaha de la foule de spectateurs, tous habillés de la même manière pour former une armée de clones, viendra renforcer l'ambiance à sa manière.

Au niveau du rythme, les vagues s'enchainent rapidement sans coup frémir. Sans les déplacements habituels dans les méandres d'un donjon ou les grands espaces, les joueurs vont se concentrer uniquement sur les combats, sans déplacements pour un rythme finalement assez inhabituel dans un MMORPG. Les combats sont toutefois tout sauf statiques, les nombreux effets de zone obligeant à se déplacer constamment. L'action en permanence sera toutefois coupée entre le basculement d'arène, le temps de réparer et de ramasser le butin. Les aventuriers n'auront cependant pas l'occasion de pousser un « ouf » de soulagement avant la victoire finale, à l'image des raids de longue haleine.

Car si la sagesse demanderait de s'arrêter à un moment donné, l'appât du gain et le défi vont toutefois pousser les aventuriers à pousser jusqu'au bout. Typiquement, la session de jeu que l'on peut trouver à la suite en vidéo était sensée s'arrêter au bout de quelques arènes en conclusion d'une soirée en Raidelorn. Au final, le groupe terminera la soirée vers deux heures du matin, expliquant les dérapages sur la fin mais parfaite illustration d'une sortie en groupe sur The Elder Scrolls Online. Nouvelle expérience sur le MMORPG de Zenimax Online, l'arène de l'Étoile du dragon se révèle être un défi intéressant et changeant des habitudes. Il restera pour la suite à terminer les niveaux vétérans et à s'équiper pour tenter ce défi dans une difficulté supérieure, pour des stratégies plus complexes, des morts limitées et encore d'autres histoires.

Réactions (11)


  • En chargement...

Que pensez-vous de The Elder Scrolls Online ?

358 aiment, 120 pas.
Note moyenne : (515 évaluations | 52 critiques)
7,9 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de The Elder Scrolls Online
(257 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

584 joliens y jouent, 882 y ont joué.