Des histoires pour 10 millions de joueurs

Des histoires pour 10 millions de joueurs

Alors que le cap des 10 millions de joueurs uniques de TESO (c'est-à-dire de boîtes vendues) a été atteint récemment, Zenimax organise divers événements pour célébrer ceci, notamment un tirage au sort et le lancement du hashtag #10MillionStories.

C'est justement depuis ce hashtag qu'ont été sélectionnées quelques histoires de joueurs regroupées dans l'article ci-dessous.

N'hésitez pas, vous aussi, à nous raconter vos plus belles histoires dans les contrées de Tamriel et au-delà !

L'article officiel

#10MILLIONSTORIES, TOUTES LES HISTOIRES DE LA COMMUNAUTÉ ESO

Depuis que nous avons lancé l'hashtag #10MillionsStories, la communauté d'ESO nous a submergés d'histoires et d'anecdotes extraordinaires. Aujourd'hui, nous voulons vous faire partager certaines de nos préférées. Rendez-vous sur notre site pour en lire plus, et n'oubliez pas de participer au tirage au sort #10MillionStories pour tenter de remporter des prix fabuleux !

LES FIANCÉS DE HAVREGLACE

En mars dernier, ESO a changé ma vie. J'y jouais depuis deux mois et m'y amusais bien, mais de nature introvertie, je rencontrais quelques difficultés en essayant de m'attaquer seule à des donjons. C'est seulement après avoir été complètement anéantie par des hordes de Drémoras à Havreglace que j'ai décidé de demander de l'aide. J'ai parcouru la liste des membres de la Guilde à la recherche d'un joueur de niveau équivalent dans ma zone dont le pseudo ne soit pas trop intimidant. Et c'est ainsi que j'ai rencontré GoSeeBananaFish.

3d45588cb42b643a2daa78018bc890de.jpg

Nous nous sommes battus contre les Drémoras ensemble dans nos armures dépareillées et nous sommes parfaitement entendus. Malgré ces bons moments passés ensemble, nous ne pensions pas nous parler de nouveau lorsque nous nous sommes dit au revoir après notre victoire. Sauf que nous l'avons fait. En fait, nous avons commencé à nous parler quasi-quotidiennement.

Nous sommes très vite devenus amis en passant nos niveaux ensemble. Au début nous étions un peu hésitants à l'idée de partager des informations personnelles, mais nous avons découvert que nous ne vivions qu'à 1 600 km l'un de l'autre. Le mois suivant, je lui ai rendu visite en Nouvelle Angleterre. Très vite, nous nous sommes mis à jouer à ESO ensemble, dans la même pièce !

En octobre dernier, j'ai quitté la Caroline du Nord pour emménager en Nouvelle Angleterre. Nous sommes fiancés depuis juillet. ESO a donné à deux introvertis une chance de se rencontrer qu'ils n'auraient jamais eu sinon.

- WitherThyme et GoSeeBananaFish

LA LANGUE N'EST PAS UN OBSTACLE !

L'an dernier à Cyrodiil, j'ai rencontré le plus patient, gentil et formidable des joueurs Polonais ! Nous avons commencé à jouer quotidiennement ensemble, mais il ne savait pas parler Anglais, il pouvait seulement communiquer à l'écrit. Il m'a progressivement poussé à entreprendre des tâches auxquelles je n'aurais jamais osé m'attaquer sans lui, et il m'a aidé à gagner une confiance en moi que je n'aurais jamais cru possible. Après quelques mois de frustration à ne pas pouvoir communiquer oralement, je l'ai finalement convaincue de me rejoindre sur le chat, et doucement mais sûrement je lui ai appris à parler anglais. C'est probablement l'un de mes plus beaux haut-faits sur ESO, et je suis aussi extrêmement fière de voir mon meilleur ami devenir l'un des meilleurs joueurs du jeu.

Merci Bartek d'être un ami aussi formidable !

- Bunnylush

443c5012dd035086e58c0d29ff684890.jpg

LUCAS RÉPOND À L'APPEL

C'était un vendredi soir, et comme chaque vendredi ma guilde JcJ s'apprêtait à organiser en Cyrodil un évènement pour nos guerriers d'élite. L'heure du combat approchait à grand pas… mais au dernier moment, nous apprîmes l'absence imprévue de notre meneur. J'étais dévasté, je m'étais préparé toute la journée.

C'est alors que le Maître de Guilde lança un appel sur le chat vocal : « Qui se porte volontaire pour remplacer notre meneur absent ? » Nous avions tous au moins quelques connaissances basiques sur la manière de guider un groupe, mais personne ne voulait vraiment en prendre la responsabilité. À part moi. Pour moi, ces mots sonnèrent comme « Qui d'entre vous est assez valeureux pour nous guider vers une nouvelle ère d'ordre et de paix ?! » J'acceptai la proposition, rassemblai et armai mes troupes, et commençai à discuter stratégie.

La nuit fut aussi glorieuse que sanglante. Je n'ai jamais vu autant de joueurs en Cyrodiil. Le moment le plus mémorable eut lieu au Château Roebeck sur lequel le Domaine venait de lancer une offensive pour l'arracher aux griffes de l'Alliance. Lorsque l'enceinte intérieure céda sous les bombardements intensifs des armes de sièges elfiques, mon instinct de jeu de rôle prit le dessus, et je me souviens d'avoir crié sur le chat vocal « Pour Auri-El et pour nos ancêtres ! » J'étais tellement à fond dans la bataille que je me prenais vraiment pour un Commandant elfique, combattant dans la guerre des Trois bannières. Nous avons puni tous ceux qui furent assez fous pour s'opposer au Domaine cette nuit-là.

Merci infiniment, ZOS, pour cette merveilleuse expérience !

- Lucas_ESO

VIVE L'IMPÉRATRICE ALESSIA !

Mon histoire est en fait notre histoire, celle de ma petite famille, et comment elle fut créée grâce à notre amour pour TES en général et ESO en particulier. Je suis une vétérane des MMO, j'ai dirigé une grande guilde sur l'un des chapitres d'ESO. @Yakuruto (Rigo de son vrai nom) postula dans cette guilde et devint l'un des officiers chargés du recrutement. ESO était son premier MMO. Nous y avons joué ensemble quasiment depuis le lancement, et nous avons fini par tomber amoureux.

33f1d9d18a52a030ee69c2d90eab1d6c.jpg

Rigo (@yakuruto) & moi (@niyogi) profitant de la vue dans ESO avant de nous rencontrer en personne.

En août 2014 j'ai quitté l'Allemagne pour rentrer aux Etats-Unis. Rigo, quelques-uns de mes officiers et moi-même avions prévu un road-trip dans le Missouri début septembre pour nous rencontrer. Rigo est venu me chercher et nous avons passé quelques jours ensemble avant de retrouver le reste du groupe.

1dda5391fc8f75ad41c984c0024ef4e3.jpg

Rigo & moi dans un bar du Missouri

Il m'a reconduite jusqu'à Reynosa au Mexique juste avant d'apprendre qu'il allait être transféré à un nouveau poste et nouvel endroit pour son travail. J'ai repris l'avion pour lui rendre visite une semaine en novembre. Puis de nouveau juste avant Noël, et je suis restée passer les fêtes avec sa famille. En février 2015, j'emménageais avec lui à Villahermosa. En avril, j'ai appris que j'étais enceinte. Le 24 octobre 2015, un mois plus tôt que prévu, j'ai donné naissance par césarienne à une magnifique petite fille en pleine santé.

Nous avions passé beaucoup de temps à imaginer différents prénoms alors que nous nous préparions à être parents. Et puis un jour, Rigo m'a demandé « Qu'est-ce que tu penses d'Alessia ? » J'ai tout de suite su d'où venait le nom, et je l'ai adoré. C'était la meilleure façon de rendre hommage à notre rencontre, tout en donnant à notre fille un superbe prénom.

0dbbc2f6b49ad57ab9c84e10d8c86784.jpg

Alessia, Rigo, et moi dans un parc ici, en Oklahoma

Notre joyeuse petite famille vit désormais en Oklahoma, et nous jouons toujours à ESO quand l'impératrice Alessia fait dodo. C'est incroyable comme le temps passe, et comment les circonstances nous ont menés où nous sommes aujourd'hui !

- Niyogi & Yakuruto

Avez-vous une histoire sur ESO à partager avec nous ? N'hésitez pas à nous l'envoyer par e-mail àcommunity@elderscrollsonline.comou nous la raconter sur Twitter @TESOnline_FR. Nous adorons avoir de vos nouvelles et lire vos anecdotes et souvenirs ! N'oubliez pas, il ne reste plus que quelques semaines pour concourir au tirage au sort #10MillionStories. Pour plus d'informations sur les formalités du concours et les prix destinés aux gagnants, lisez cet cet article.

Source : https://www.elderscrollsonline.com/fr/news/post/26247?#10MillionStories,-toutes-les-histoires-de-la-communauté-ESO

Réactions (10)


  • En chargement...

Que pensez-vous de The Elder Scrolls Online ?

391 aiment, 122 pas.
Note moyenne : (552 évaluations | 52 critiques)
8,1 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de The Elder Scrolls Online
(268 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

609 joliens y jouent, 923 y ont joué.