On a testé pour vous... Deadlands

On a testé pour vous... Deadlands

I - Présentation de Deadlands

Deadlands, dernier DLC de 2021 de TESO, viendra conclure l'aventure de l'année " les Portes d'Oblivion " . Il apportera notamment 2 nouvelles zones, les Terres mortes et la cité Tombe du Fin fond . Il sera accompagné de la mise à jour 32, amenant, entre autres, le nouveau système d'armurerie. Son modèle économique est cependant un peu différent, les joueurs ayant réussi à accomplir à 100% l'événement des Primes du Bois noir, ce DLC est offert à tout les joueurs inscrits avant cet évènement (et bien sur compris dans l'abonnement ESOPlus sans surcoût) . Pour ceux ayant rejoint l'aventure plus tard, il sera en vente contre des couronnes dans la boutique à couronnes.

1) Les Terres mortes

TESODeadlandstombefinfond.jpg

La première des 2 zones ajoutées se nomme les Terres mortes ; il s'agit du domaine du Prince daedra Mehrunes Dagon, principal antagoniste de l'aventure de l'année. Elle offre 2 types de biomes très différents, le premier étant majoritairement un paysage calciné avec de nombreuses coulées de lave alors que le deuxième est tout aussi désolé, mais balayé constamment de tempêtes et d'éclairs. Les deux sont très accidentés, ce qui complexifie sensiblement l'exploration.

La seconde est la cité Tombe du Fin fond. Seul havre de paix de cette zone, contrôlée par aucun Prince daedra, sa partie Nord-Est est en revanche bien plus dangereuse. Les deux parties de la cité se révèlent assez labyrinthiques (bien que très différentes dans leurs level-design) , et il sera facile de s'y perdre, surtout lors de nos premières visites.

Ce DLC offre les ajouts habituels : 2 antres, 2 boss, 3 ateliers d'artisanat... A noter que, même si l'on se situe déjà dans les Terres mortes, les portails d'Oblivion qu'on pouvait croiser dans le Bois noir sont également toujours présents.

La partie pacifique de Tombe du Fin fond offre un mélange surprenant entre humains et daedras, loin des affrontements habituels. En effet, beaucoup de marchands ici sont des drémoras, on peut croiser un ogrim se promenant dans la ville ou faisant une sieste... et la cité semble emplie de magie. Elle offre bien évidemment les services de la plupart des cités plus classiques et est connectée à plusieurs autres cités de Tamriel, via ses portails, en plus de servir de point de départ à la plupart de vos aventures dans Deadlands.

Le bestiaire, sans surprise, est, en majorité, constitué d'adeptes de la flamme éveillée et de daedras, bien que la Pagaille, la partie dangereuse de la cité, abrite des adversaires plus variés. Les daedras reçoivent en outre 2 nouveaux renforts : l'Infernium, une sorte de ver géant daedrique, et les exécuteurs ravagerels (ayant tous leur propre nom) , qui pourraient s'apparenter à des boss de monde ouvert se déplaçant sur les routes des Terres mortes, taillés pour un combat de groupe. Comme à l'accoutumée, la quête principale offre quelques boss plus originaux dans leur apparence et leur concept.

Celle-ci est intéressante, introduisant notamment la mystérieuse anachorète, ainsi que d'autres personnages assez marquants, tout en donnant un rôle plus important à Lyranth. A l'instar de l'Année des Dragons et du Cœur Noir de Skyrim, finir la quête principale du Chapitre (Blackwood) et de ce DLC débloquera une série de quête supplémentaire, permettant de conclure l'histoire.

2) L'armurerie et la révision des butins

TESODeadlandsarmurerie.jpg

Le principal ajout de la mise à jour 32 (qui sera gratuite pour tous) est le système d'armurerie, une fonctionnalité réclamée depuis longtemps par les joueurs.

Celui-ci sera présent sous la forme d'un nouvel atelier d'artisanat, obtenable gratuitement dans la boutique à couronnes, que vous pourrez placer dans n'importe laquelle de vos maisons. En l'utilisant, vous pourrez enregistrer une configuration dans un des emplacements de l'armurerie (2 emplacements sont inclus avec l'atelier, si vous voulez en avoir plus, il faudra acheter, en couronnes, d'autres emplacements) . Une fois vos configurations enregistrées, vous pourrez en changer en quelques clics. Vous pourrez également assigner un nom et une icône à chaque emplacement, pour les identifier plus rapidement.

Le système est assez complet, chaque configuration permettant de changer, non seulement votre armure et vos armes équipées, ainsi que vos points d'attributs et de compétences, mais également vos points de champion, votre tenue, vos " malédictions " (vampire/loup-garou) et même vos raccourcis d'objets.

Le nouveau système permet de passer très rapidement, et en toute simplicité, d'un style de jeu à un autre, ou d'une activité à une autre, l'exploration en solo d'une zone ne demandant pas les même compétences et équipement qu'une arène, qu'un donjon ou qu'une Épreuve.

Cet atelier pourra être accompagné d'un assistant (payant) , Ghrasharog, qui vous permettra de  changer de configuration sur le terrain, sans passer par votre maison (avec des limites ; impossible de l'invoquer au beau milieu d'un donjon ou d'une Épreuve) .

Cette mise à jour remanie également le système de butin, lié aux objets d'ensemble.

En effet, lorsque vous trouverez un objet d'ensemble sur un monstre, vous aurez la quasi-certitude d'obtenir une partie de celui-ci que vous ne possédez pas. Ce changement s'applique aussi sur les boss, ainsi que pour certaines activités comme l'arène du Maelström.

L'objectif de ce changement est de réduire la frustration possible, et la complexité, pour réunir un ensemble. Vous devrez parfois refaire plusieurs fois le même contenu pour avoir l'objet que vous recherchez, mais, plus votre ensemble sera proche d'être complet, plus vous aurez de chances de l'obtenir, ce qui permet aussi d'être assuré d'avoir le butin visé avec un maximum d'essai fixe.

3) Ajouts divers

TESODeadlandsajouts.jpg

Bien sur, Deadlands ne déroge pas à la règle et amène divers autres éléments.

Il propose notamment 5 nouveaux ensembles : 3 sur les monstres et 3 à fabriquer (qui pourront être personnalisés dans 2 nouveaux styles) .

Les Antiquités seront toujours à l'honneur (Greymoor est nécessaire pour utiliser ce système) , avec 2 nouveaux éléments de tenue, plusieurs meubles et 3 nouveaux objets mythiques.

Si vous aimez compléter le contenu du jeu, vous aurez droit à 2 nouveaux chapeaux, 1 nouvelle tenue, 1 nouveau style de tenue, 1 marquage corporel et 1 marquage facial (associés) , 1 memento et 1 teinture ; sans compter de très nombreux nouveaux meubles, et 6 nouveaux titres.

2 nouvelles maisons (dans Tombe du Fin fond et dans les Terres mortes) sont également disponibles.

Côté PvP, juste 1 nouvelle emote est présente.

Su une note plus technique, le jeu accueillera désormais le DLSS (pour de meilleures performances) et le DLAA (pour un meilleur anti-aliasing) , pour les possesseurs de cartes graphiques Nvidia.

II - Les avis de la rédaction

Loup solitaire :

TESODeadlandsavis.jpg

Comme son nom l'indique, Deadlands nous emmène dans les Terres mortes, domaine de Mehrunes Dagon, tout en apportant une conclusion à l'histoire de l'année, " les Portes d'Oblivion " . En parallèle de ce DLC, au contenu assez classique, la mise à jour 32 apporte notamment le système d'armurerie, répondant ainsi à une demande de longue date des joueurs. Le modèle économique de ce DLC est en revanche assez original, Deadlands ayant été offert à tout les joueurs lors de l'évènement communautaire des Primes du bois noir ; seuls les joueurs ayant commencé TESO après cet évènement auront donc à le payer (en couronnes) . Néanmoins , ce  DLC est-il satisfaisant, et vaut-il son prix, pour les nouveaux venus ?

Si j'ai été surpris que la Brûlure et la Coupure soient réunies en une seule zone, là où je m'attendais plutôt à 2 régions distinctes, je dois bien reconnaître que c'est assez réussi, avec une transition assez douce entre les deux, et offrant ainsi une zone d'une taille plus que respectable à parcourir. L'ambiance de cette zone est également une franche réussite pour les 2 biomes qu'elle propose, ayant chacun leur personnalité. Je suis en revanche bien moins convaincu par le level-design de cette zone. Très accidentée, elle rend l'exploration compliquée, y compris pour atteindre les points d'intérêt, souvent enclavés dans les rochers, avec un seul point d'accès, pas forcément facile à repérer... Si c'est cohérent avec le Lore de ce plan, ça peut s'avérer assez pénible à la longue. Par contre, un bon point pour les oratoires, assez nombreux et bien disséminés sur la carte (ce qui est loin d'être toujours le cas) .

La deuxième zone ajoutée par Deadlands est également mixte ; si Tombe du Fin fond est en apparence une cité assez classique, bien que labyrinthique et coupée en deux par le Bazaar (ce qui nous oblige à quelques chargements si on veut passer d'un côté de la cité à l'autre, pour atteindre les ateliers d'artisanat, par exemple) , la Pagaille, au Nord-Est de la zone, est très mal famée. En revanche, son exploration, comportant nombre de tunnels, ponts et autres raccourcis est assez sympathique. Vous passerez à coup sur pas mal de temps dans la cité, lieu de départ de nombreuses quêtes et principal QG de la quête principale.

La particularité de Tombe du Fin fond tient aussi à sa cohabitation, plus ou moins réussie selon les cas, entre humains et daedras. Il est assez amusant de croiser des daedras nous vantant leurs marchandises ou vaquant à leurs occupations , plutôt que se contenter de croiser le fer avec eux ! Et ils ont souvent une personnalité très différente des humains, donnant lieu à des dialogues assez savoureux. Certains personnages se détachent du lot, tels que l'anachorète ou madame Caprice, par exemple. On retrouvera également quelques têtes connues, comme à l'accoutumée. L'ambiance magique de cette zone, au milieu des pierres voltigeantes dans les airs, fantômes et autres livres en lévitation, donne également un cachet particulier, et très réussi, à cette cité.

La quête principale est également un point fort de ce DLC, entre autres car elle met bien plus à l'honneur les Terres mortes dont la présence était bien trop légère, à mon sens, dans Blackwood. Elle permet aussi de renforcer considérablement le rôle de Lyranth dans l'histoire de l'année. Elle prend la suite de l'histoire suivie dans Blackwood et, pour ceux ayant fini les 2 suites de quêtes principales (ce qui n'est pas nécessaire pour comprendre l'histoire du DLC) , elle propose une série de quête complémentaire, pour conclure l'histoire.

L'armurerie est clairement l'ajout majeur de la mise à jour 32, gratuite pour tous.

Elle introduit la possibilité d'enregistrer et de charger différentes configurations pour son personnage, des attributs et compétences jusqu'aux points champions, en passant par l'équipement et les  " malédictions " , allant même jusqu'à prendre en compte les raccourcis d'objets rapides et les tenues. Si la première utilisation peut être un peu rébarbative et coûteuse, demandant de modifier votre personnage pour qu'il corresponde au build que vous voulez enregistrer, une fois cette étape terminée, il suffira de quelques clics pour passer d'une configuration enregistrée à une autre. Un gain de temps et de confort non négligeables, et quasiment obligatoire pour les joueurs participant à plusieurs activités différentes en jeu !

ZOS s'est montré à la fois généreux et radin pour cet ajout, néanmoins. Généreux car cet atelier d'artisanat particulier, à placer dans une de vos maisons, est disponible gratuitement pour tout les joueurs, sans aucune condition ; radin car seuls 2 emplacements sont proposés de base, nécessitant d'en acheter d'autres si vous voulez enregistrer plus de configurations différentes (à un prix inconnu à l'heure où sont écrites ces lignes) .

Ce système s'accompagne de Ghrasharog, un nouvel assistant, qui vous permettra de changer de configuration quasiment n'importe où dans le jeu, sans avoir à passer par votre maison. Un avantage assez mineur, surtout si cet assistant est vendu au même prix que les autres (environ 5000 couronnes) , ce qui reste à confirmer ou infirmer sur les serveurs Live, toutefois.

Une fonctionnalité qui sera à coup sur très appréciée, un tel système étant réclamé depuis longtemps!

Un autre ajout de confort apporté par la mise à jour 32 est la modification du système de butin, qui permettra de compléter des sets plus facilement. Si, pour les sets classique, c'est un plus mineur, ça fera une grosse différence pour ceux à trouver sur les boss ou dans l'arène, rendant le système beaucoup moins aléatoire (et moins injuste) .

Bien sur, Deadlands amène aussi plusieurs ajouts plus mineurs.

Notamment 6 nouveaux ensembles, et un bon nombre d'objets cosmétiques (2 chapeaux, 1 memento, 2 nouveaux styles d'armure, 1 style de tenue, 1 tenue, 2 nouveaux marquages, 1 teinture... ) , ainsi que 6 titres.

Et, bien sur, une pléthore de nouveaux meubles, qui pourront peut-être servir à meubler une des 2 nouvelles maisons.

On peut remarquer que le système d'Antiquités reste soutenu, avec pas mal d'objets ajoutés à celles-ci, dont 3 nouveaux objets mythiques.

En revanche, le grand absent est le système de compagnons... Aucun nouveau compagnon, aucun ajout à ceux existants... Un peu décevant.

L'ajout du DLSS et du DLAA est plutôt sympathique, même si réservé aux cartes graphiques Nvidia.

Sans surprise, le PvP reste le parent pauvre, devant se contenter d'une seule nouvelle emote.

En conclusion, à la question, " Deadlands est-il satisfaisant, et vaut-il son prix ? " , ma réponse est oui, mais moins franc et massif que pour certains autres Chapitres/DLC. Si les zones proposent une très bonne ambiance, celle des Terres mortes se montre parfois trop contraignante pour être une réussite totale, et le contenu de ce DLC, sans être ridicule, est plus chiche que certains autres (pas d'arène, ni d'Épreuve, pas d'ajout pour les compagnons... Sans même parler du PvP, mais ce point est plus fréquent) . En conséquence, si vous avez Blackwood et/ou si vous aimez ce type d'ambiance, foncez (et si vous l'avez reçu gratuitement ou que vous êtes membres ESOPlus, vous auriez tort de vous priver) , mais, dans le cas contraire, ce DLC n'est peut-être pas celui que vous devriez acheter en priorité.

Réactions (2)

Afficher sur le forum

Que pensez-vous de The Elder Scrolls Online ?

437 aiment, 131 pas.
Note moyenne : (612 évaluations | 52 critiques)
7,4 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de The Elder Scrolls Online
(279 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

655 joliens y jouent, 1014 y ont joué.