Séance de questions-réponses avec les développeurs autour du Gardien

Une séance de questions-réponses avec les développeurs ayant pour thème la nouvelle classe arrivant avec Morrowind, le Gardien, a été publiée sur le site officiel. Le concepteur de combats en chef Eric Wrobel, l'animatrice senior Silvia Littlefield et l'illustrateur d'effets en chef Cambria Blaize se font cuisiner afin de nous offrir plus de précisions sur ces guerriers et guerrières de la nature.

La configuration requise et recommandée a également été publiée afin que les joueurs puissent se préparer pour Vvardenfell.

Les articles officiels

ESO: MORROWIND – QUESTIONS-RÉPONSES AVEC LES DÉVELOPPEURS DU GARDIEN

Grâce au pouvoir de la nature de Tamriel, la première nouvelle classe de The Elder Scrolls Online, le Gardien, arrive le 6 juin. Vous vous demandez comment nous avons développé cette classe versatile axée sur le travail en groupe pour ESO: Morrowind ? Voici quelques questions-réponses avec certains développeurs du Gardien.

Nous avons parlé au Concepteur de combats en chef Eric Wrobel, l'animatrice senior Silvia Littlefield et l'illustrateur d'effets en chef Cambria Blaize pour comprendre la conception du Gardien.

Le Gardien suit un thème naturel, ce qui le distingue des quatre classes originelles de The Elder Scrolls Online. Comment avez-vous décidé de donner ce thème la première nouvelle classe du jeu ?

Wrobel : Nous voulons que les joueurs puissent s'exprimer de manières très différentes, et cela se sent dans la flexibilité de chacune des classes.

Pour créer cette nouvelle classe, nous avons analysé les éléments clef de notre jeu pour découvrir ce qu'il y manquait. Nous avons imaginé de nouvelles lignes de compétences pour différents thèmes et d'autres classes, raffiné les meilleures idées, puis choisi un gagnant. Le Gardien, et ses compétences naturelles !

La construction d'une nouvelle classe est évidemment un gros chantier, qui mobilise plusieurs équipes dans le studio. Pouvez-vous nous expliquer le processus de cette création, du début à la fin ?

Wrobel : D'abord, nous avons imaginé son apparence de base, une vision pour son fonctionnement, son atmosphère. Nous ajoutons ensuite le code nécessaire pour ces nouvelles fonctionnalités. Par exemple, nous avons ajouté un mécanisme qui permet aux joueurs d'envoyer leur familier attaquer une cible particulière. Ensuite, nos illustrateurs préparatoires ont créé les bases des graphismes.

L'équipe visuelle a alors construit les compétences dans notre éditeur avant que l'équipe d'animation ne crée les gestuelles qui correspondent à son style visuel. Puis l'équipe des effets ajoute les tourbillons de feuilles, lianes et autres particules qui suivent les animations. Les effets doivent suivre les animations, pour qu'ils apparaissent au bon moment.

À ce moment, l'équipe de conception se charge de l'équilibrage, des tests, modifications et finalisations de la classe, et l'équipe audio ajoute les effets sonores liés aux animations. L'audio est au bout du processus, parce que tout le rester doit être définitif avant de le créer.

Tout au long de ce processus, le QA teste après chaque phase, puis les nouveaux éléments… et enfin, la classe est prête à faire tester par la communauté !


The Elder Scrolls Online présente de nombreux contenus JcE et JcJ à découvrir en solo et en groupe. Quels défis avez-vous rencontrés pour construire une nouvelle classe capable de se plier à ces différentes expériences ?

Wrobel : Nous avons dû identifier quelques éléments essentiels du JcJ et du JcE dans le jeu. En JcE, il fallait créer une rotation de dégâts unique, tout en restant aussi efficace que les autres classes.

Pour le JcJ, les joueurs devaient pouvoir susciter des piques de dégâts brèves. Notre concept initial pour l'Ours de guerre ne comprenait aucune compétence activée, et nous avons découvert qu'il n'y avait rien d'amusant à invoquer son Ultime et à le voir servir de bonus passif. Ça ne donnait pas une impression d'équipe. L'ajout d'une compétence à déclencher résolvait ce problème et rendait le Gardien plus dangereux en JcJ.

En quoi était-il important que le Gardien puisse remplir différents rôles (dégâts, soins, tank) simplement à partir de ses lignes de compétences ?

Wrobel : C'était l'essence même de notre idée. ESO: Morrowind est une excellente occasion de découvrir The Elder Scrolls Online, aussi voulions-nous une classe facile à prendre en main, mais difficile à maîtriser. Lorsque nous avons trouvé les idées de Compagnons animaux, Équilibre vert et Étreinte hivernale, chacune devait s'intégrer à ces contraintes.

Nous avons réarrangé les lignes de compétences au fil de la conception, pour trouver le meilleur équilibre. Par exemple, nous avons envisagé de faire de l'Étreinte hivernale une ligne exclusivement réservée aux dégâts, mais lorsque nous avons imaginé les autres lignes de compétence, en réserver une au tank semblait moins logique. La carapace de vasard n'est pas d'une utilisation très souple !

Comment avez-vous veillé à l'équilibrage du Gardien pour le lancement d'ESO: Morrowind, et quelles données relevez-vous pour apporter les changements à venir ?

Wrobel : Nous avons comparé les compétences du Gardien avec toutes celles des autres classes, et considéré ces classes dans leur ensemble en matière de dégâts et de ressources. Pour ESO: Morrowind, nous avons mené une analyse des coûts des compétences et des récupérations de ressources pour que tout soit équitable.

Les retours des joueurs (depuis les forums, réseaux sociaux et rapports en jeu) sont très importants pour nous, et nous en faisons souvent la base de nos réunions. Généralement, ils nous indiquent des points spécifiques en jeu sur lesquels nous concentrer pour mener des tests en jeu et des validations de données.

Une fois que les joueurs utiliseront le Gardien, notre équipe de veille capturera des données sur leurs décisions. Nous connaissons les compétences les plus populaires, les évolutions, l'équipement, les pierres de Mundus, etc. Nous pouvons ensuite filtrer ces données pour créer un modèle de ce que les Gardiens font en JcJ, JcE et dans les niveaux inférieurs, pour nous indiquer les ajustements à apporter.

Les animations des compétences du Gardien sont des mouvements fluides et naturels. En construisant les compétences, quelles indications avez-vous reçues et quelle liberté aviez-vous pour créer des idées uniques ?

Littlefield : L'équipe du gameplay nous a donné une direction claire et large, qui nous laissait une grande liberté de création. Le but était de raconter l'histoire de chaque compétence par le biais des animations, des effets et des sons, de manière complémentaire. D'une perspective d'animation, chaque mouvement est calculé et méthodique, mais avec panache !

Le Gardien possède des pouvoirs variés. Y a-t-il eu des lignes de compétences ou des compétences spécifiques difficiles à animer ?

Littlefield : Le Gardien a été l'une des animations les plus fluides que j'ai jamais vues. Le plus difficile était de trouver le moyen de raconter l'histoire d'une compétence à lancement instantané (moins d'une demi-seconde). Nous avons pu créer des postures fortes pour les 15 premières images de l'animation, ce qui laissait 2-3 secondes ensuite pour la narration.

Comment avez-vous abordé la création d'effets distincts et lisibles pour chaque Ligne de compétence du Gardien tout en conservant un style homogène ?

Blaize : Nous avons essayé d'utiliser des textures et des couleurs similaires dans toutes les compétences du Gardien, tout en utilisant des éléments uniques pour apporter les distinctions. Par exemple, les champignons de Croissance fongique et le braillard de Piqué utilisent les mêmes techniques de shader et de dissolution, mais ont des formes très différentes.

Malgré sa capacité à remplir tous les rôles essentiels, le Gardien possède des compétences très différentes des autres classes d'ESO. Comment avez-vous fait pour que les effets de ses compétences soient uniques et reconnaissables ?

Blaize : La première étape était de choisir un profil de couleurs unique au Gardien, différent de ceux des autres classes. Nous avons choisi une combinaison de sarcelle et bleu sombre. Pour que les compétences du Gardien aient plus d'impact, nous avons souvent couplé modèles et animations, pour mieux refléter le fait qu'il invoque des bêtes, de la végétation ou de la glace.

Enfin, y a-t-il un aspect du Gardien dont vous êtes particulièrement fiers ?

Blaize : J'aime beaucoup l'apparence générale du Gardien, mais si je dois choisir un effet de compétence préféré, je dirais Bosquet isolé. Il capture vraiment l'ambiance des sorts de soin de zone naturels du Gardien, et l'animation du personnage se synchronise parfaitement avec les arbres.

Littlefield : Il y a deux compétences que j'apprécie particulièrement, Netch femelle et Gardien sauvage dans la ligne de compétences Compagnons animaux. J'adore animer les compagnons, et j'avais envie de très combiner les animations du joueur et du familier. Pour ces deux compétences, les mouvements du familier suivent ceux du joueur, ce qui crée un lien visuel entre les deux.

Wrobel : Ça paraît gnan-gnan, mais je suis très fier de l'équipe qui a créé le Gardien. Cette classe a bénéficié d'une collaboration très forte, et la fusion entre l'art et le gameplay a donné un résultat excellent. C'est un bonheur de voir des vétérans de l'industrie accepter et guider les membres les plus jeunes de l'équipe. Je suis fier de ce que nous avons accompli, et impatient de découvrir la suite.

Avez-vous hâte de découvrir le Gardien ? Dites-nous ce que vous en pensez sur Twitter à @TESOnline_FR et Facebook.

Pour plus de renseignements sur ESO: Morrowind et les Gardiens, cliquez ici.

CONFIGURATION REQUISE PC/MAC POUR ESO: MORROWIND

Avec le lancement de The Elder Scrolls Online: Morrowind qui approche, nous voulons nous assurer que vous serez prêts à plonger immédiatement dans l'action. Vous trouverez ci-dessous les configurations, minimale et requise, pour pouvoir jouer sur PC et Mac. Veuillez noter que ne changeons pas ces configurations pour le moment, nous ne faisons que clarifier ce qui est nécessaire pour pouvoir jouer. 


CONFIGURATIONS PC

Minimale :

  • Windows 7 32-bit; Intel® Core i3 540 ou AMD A6-3620
  • 3 Go de RAM système
  • 85 Go d'espace disque disponible
  • Carte graphique compatible DirectX 11 disposant de 1Go de RAM (Nvidia® GeForce® 460 / AMD Radeon™ 6850) ou plus
  • Carte son compatible DirectX
  • Connexion Internet à haut débit

Recommandée :

  • Windows 7 64-bit
  • Intel® Core i5 2300 ou AMD FX-4350
  • 8 Go de RAM système
  • 85 Go d'espace disque disponible
  • Carte graphique compatible DirectX 11 disposant de 1Go de RAM (NVIDIA® GeForce® 750 / AMD Radeon™ 7850) ou plus
  • Connexion Internet à haut débit

CONFIGURATIONS MAC

Minimale :

  • OS X 10.9; Intel® Core i3 540 ou plus
  • 4 Go de RAM système
  • 85 Go d'espace disque disponible
  • AMD Radeon™ 5870 (1Go de VRAM), OpenGL 4.1
  • Connexion Internet à haut débit

Recommandée :

  • OS X 10.11
  • Intel® Core i5 2500S ou plus
  • 8 Go de RAM système
  • 85 Go d'espace disque disponible
  • AMD Radeon™ HD 7870 ou plus, OpenGL 4.1
  • Connexion Internet à haut débit
Source : http://www.elderscrollsonline.com/fr/news/post/2017/05/03/eso-morrowind--questions-reponses-avec-les-developpeurs-du-gardien

  • En chargement...

Que pensez-vous de The Elder Scrolls Online ?

383 aiment, 121 pas.
Note moyenne : (542 évaluations | 52 critiques)
8,1 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de The Elder Scrolls Online
(264 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

598 joliens y jouent, 906 y ont joué.