Nous avons parcouru Scalebreaker avec les développeurs

Elloa a chassé le dragon en compagnie des développeurs à l'occasion du DLC Scalebreaker. Elle vous rapporte ce qu'elle a vu en compagnie de Mike Finnigan, concepteur de donjon en chef, et Rich Lambert, directeur créatif.

screenshot_20190808_170846.png
 
Comme promis, le nouveau DLC Scalebreaker ajoute deux nouveaux Donjons : Le Reliquaire des Lunes Funèbres et Le Repaire de Maarselok. Cela fait quatre nouveaux donjons cette année, pour le plus grand plaisir des joueurs avide de défis en petit groupes. Ces deux nouveaux Donjons suivent le thème de La Saison des Dragons et s'intègre dans l'histoire commencée avec Wrathstone.
 
"L'histoire de ces Donjons peut être considéré plutôt comme des quêtes secondaires à la trame principale. Quelles sont les conséquences de la libération des dragons ? Nous faisons attention de ne pas répéter des évènements que les joueurs ont déjà vécu dans le scénario d'Elsweyr. Ce sont des histoires différentes." assure Mike Finnigan, le concepteur de donjons en chef.
 
Bien que suivant la même thématique, et comme chaque fois, ce duo de Donjons offre des paysages, des palettes de couleurs et une atmosphère bien différente.  
 
screenshot_20190808_184111.png
Le repaire de Maarselok se situe dans les bois de Grath, qui subissent la corruption du dragon. Tout ce qu'il touche est corrompu. Les plantes et l'architecture des ruines khajiits perdues dans la forêt prennent de belles couleurs bleues sombres, phosphorescentes dans l'obscurité.
Les panoramas que l'on a à parcourir, tout en bravant divers danger, et délivrant les membres de l'expédition précédente de leur malédiction, sont à couper le souffle. De grandes vallées boisées s'entendent de part et d'autres des chemins escarpés que les joueurs doivent emprunter pour faire face à Maarselok.
 
Les rencontres sont intéressantes, chacune d'entre elles ont des stratégies, parfois surprenantes qui forceront les joueurs à s'adapter et à réagir différemment chaque fois. Les donjons ont bien évolué depuis les débuts du jeu ! C'est aussi un plaisir que de revoir Selene, le dernier boss de l'un de mes donjons préféré.
 
L'une de mes joies en jeu, est de parcourir un Donjon pour la première fois et d'avoir à comprendre la mécanique du combat par moi-même. Cela peut parfois représenter un véritable casse-tête, en particulier lorsque l'on découvre le donjon avec un groupe non conventionnel.
 
 
"Dans le Repaire de Maarselok, l'on fait face à un dragon. Mais comme dans l'Épreuve Solance, et les attaques de dragons dans Elsweyr, il est nécessaire de se battre en large groupes de joueurs, et pas seulement quatre individus. Maarselok devra être combattu en trois lieux différents dans le donjon pour être finalement vaincu. Cela permet de conserver une certaine cohérence." explique Mike Finnigan.
 
Chaque combat avec le Dragon proposera aux joueurs un défi bien diffèrent.
 
Le Reliquaire des Lunes Funèbres est magnifique ! Situé dans la région d'Elsweyr, il s'agit d'un vieux temple khajiit et offre une ambiance Indiana Jones - Tomb Raider, qui en enchantera plus d'un. Les décors sont tout simplement époustouflants. L'un des plus beaux donjons de TESO à mon humble avis.
J'ai adoré les cubes à déplacer pour ouvrir les portes. Cela m'a rappelé mes expéditions dans divers temples de Zelda. Bien sûr, attendez-vous à devoir utiliser cette mécanique nouvelle en combat !
 
 
"Dans les premiers DLC Donjons, nous offrions des récompenses cosmétiques (costumes et autres) pour les joueurs qui avaient accompli le Mode Difficile." explique Mike Finnigan "Et cela nous limitait puisque nous voulions que ces récompenses soient accessibles. Désormais nous offrons un titre pour la réussite du Mode Difficile, mais les récompenses peuvent être gagnées en finissant le mode vétéran. Cela nous permet d'augmenter de façon conséquente la difficulté des Modes Difficiles pour les joueurs qui désirent un réel défi, sans bloquer l'accès aux récompenses cosmétiques."
 
En plus des récompenses traditionnelles, masque de Monstres, Set d'armures, meubles, mémentos et autres, si vous triomphez des deux Donjons, vous obtiendrez une nouvelle aile dans la demeure Salle du Champion lunaire !
 
Quant aux sets d'armures, les développeurs proposent chaque fois un set d'armure lourde, médium et légères afin d'offrir quelque chose qui puisse intéresser tous les joueurs. 
 
"Nous avons des personnes débordantes de créativité chez Zenimax !" me répond Rich Lambert, le directeur créatif, lorsque je lui ai demandé où ils trouvaient leurs idées pour de nouveaux sets. "Nous avons 400 différents set d'armures à présent, qui sont tous viables. Cela rend l'équilibrage des combats assez difficile pour nous."
 
"Nous ne conceptualisons pas les Donjons en fonctions des compétences particulières des joueurs." précise Mike Finnigan "Nous élaborons les rencontres plutôt en fonction d'un certain nombre de dégâts donnés, peu importe la façon dont ces dégâts sont donnés mais nous évitons de rendre certaines compétences obligatoires. Nous voulons permettre la diversité des builds."
 
screenshot_20190808_183607.png
En plus des deux Donjons, ce nouvel ajout offre des améliorations de jeux accessibles à tous les joueurs. Artisanat multiple, qui d'un simple clic de la souris permet aux joueurs de raffiner ou de créer de multiples objets. C'est définitivement très utile !
Les guildes peuvent parier sur plusieurs marchands à la fois, augmentant leur chance d'avoir un emplacement pour la semaine, et enfin les Clefs indomptables permettent dorénavant d'acheter des coffres directement au donneur de quête Indomptable, permettant de cibler de façon plus effective les épaules de Monstres dont vous avez envie. De plus, il est possible d'acheter une page de style différente chaque semaine pour 50 clefs. Il y a toujours une bonne raison d'obtenir des clefs, même si vous avez déjà votre équipement complet !
 
The Elder Scrolls Online a beaucoup évolué au cours des années et a dernièrement vu un afflux important de nouveaux joueurs. J'étais curieuse de savoir quel était le comportement de ces joueurs, sachant qu'ils étaient en grande majorité "exilés" d'autres titres.
 
"Nous avons, bien sûr, toutes sortes d'outils pour nous permettre d'analyser les comportements des joueurs." me dit Rich Lambert "La nouvelle vague de joueurs semble se comporter davantage comme les joueurs que nous avions de par le passé, donc plutôt le genre de joueurs qui apprécient la progression de leur personnages et le contenu de groupe, comme les Donjons. Des joueurs MMORPG classiques plutôt que des joueurs des jeux Elder Scrolls. Mais ces joueurs sont petit à petit initiés par la communauté aux autres aspects de TESO."
 
Terminons cet article par une question, à vous, la communauté. Quel aspect des Donjons vous intéresse le plus ? Êtes-vous à la recherche de défis à partager entre amis ? D'équipement ? D'objets cosmétiques uniques ? Ou d'exploration et d'aventures ?
 
Bonne exploration !

Que pensez-vous de The Elder Scrolls Online: Elsweyr ?

4 aiment, 0 pas.
Note moyenne : (4 évaluations | 0 critique)
6,1 / 10 - Assez bien

Aucun jolien ne joue à ce jeu, aucun n'y a joué.