Présentation de Lyris Titan et de Svargrim

Le site officiel nous présente Lyris Titan et le haut-roi Svargrim.

Le première présentation de personnage est consacrée à Lyris Titan. Si elle sera peut-être inconnue pour les nouveaux joueurs, ceux ayant complété la quête principale du jeu vanilla, ainsi que ceux ayant arpenté les donjons du précédent DLC, Harrowstorm, la reconnaîtront.

Sous la forme d'une lettre adressée par le fils du Roi-scalde Jorunn à un contact dans le Bordeciel occidental, on en apprend plus sur l'histoire de cette farouche guerrière nordique, avant de revenir sur certains de ses exploits (à noter que cette présentation évite de trop spoiler) .

On en apprend également un peu plus sur ce qui s'est passé entre la fin de la quête principale et le début du Cœur Noir de Skyrim, la concernant, même si on ignore ce qui l'a poussée à revenir en Bordeciel, et à jurer allégeance à Jorunn.

Direction le Bordeciel occidental pour la seconde présentation de personnage, concernant le haut-roi Svargrim.

Narrée par un barde, cette présentation met en avant le dirigeant de cette nouvelle région, en revenant sur ses faits d'armes (bien qu'un poil exagérés, à mon avis) .

Outre une mention des conflits récents ayant affecté cette partie de Bordeciel, on peut aussi noter que Svargrim, et apparemment certains de ses sujets, ne portent par Jorunn dans leur cœur, pas plus que les trois races ayant forgé le Pacte de Cœurébène... Ce qui implique qu'ils n'en font pas partie (et a priori, ils ne sont pas plus affiliés à l'Alliance ni au Domaine).

On peut s'attendre à un accueil loin d'être chaleureux!

Les annonces officielles :

a94ff51ac7e3eb51dd4a355d9e0891b2.jpg
 

Honorable, bienveillante et aussi coriace que de la peau d'horqueur, il n'y en a pas deux comme Lyris Titan dans tout Tamriel. Vous ne trouverez pas de meilleure alliée que la fille des géants pour vos investigations dans le Cœur noir de Skyrim. Apprenez-en plus sur votre colossale compagne du Chapitre Greymoor à venir !

Brondold,

Comme toujours, vos services rendus au royaume vous honorent. Je sais que mon père vous en a demandé beaucoup en vous affectant en Bordeciel occidental, mais soyez assuré que des renforts sont en chemin. Nous vous envoyons la meilleure d'entre nous pour prendre la situation en main. La menace posée par les sorcières de Crève-Nève est trop importante pour que nous prenions le risque de dépêcher quelqu'un de moindre envergure. Sachez donc que Lyris Titan vous rejoindra au plus vite à Solitude.

J'imagine le nom de Lyris Titan vous est déjà familier ? Il me semble que tout le monde a entendu parler d'elle. Sa renommée dépasse sans doute même celle de mon père, le Roi-scalde de Vendeaume ! Au cas où vous ne connaîtriez pas encore cette juste et puissante demi-géante, laissez-moi vous éclairer à son sujet. Mon père a travaillé à une surprise pour elle, une ballade héroïque que je l'ai écouté réciter un bon millier de fois. Et pour être honnête, ce n'est pas si mauvais.

Il était une fois un nordique nommé Gjalder, dans ses veines coulait le sang des géants. Lorsqu'il rencontra et tomba sous le charme d'Alyr Casque-d'or, il était loin de se douter que leur amour causerait sa perte. Elle mourut en donnant vie à leur fille Lyris, un bébé d'une taille considérable. Gjalder éleva leur progéniture en Bordeciel oriental. Malgré son profond chagrin, il aima sa fille de tout son cœur et lui enseigna honneur, compassion et courage. À mesure qu'elle grandit, plus forte et plus grande que quiconque dans leur village, il se prit à imaginer pour elle un destin de guerrière de Bordeciel, peut-être même de Thane-épée pour un Jarl ! Mais Lyris avait d'autres idées sur la question.

À l'âge de quinze ans, déjà plus grande que les plus costauds des adultes nordiques, elle empaqueta ses maigres possessions et la hache dont son père lui avait fait cadeau. Elle s'était mise en tête que Cyrodiil saurait mettre sa force au défi et que l'Empire lui apporterait la formation dont elle avait besoin. À son arrivée, elle s'enrôla dans la légion impériale. Imaginez un peu l'opprobre et le harcèlement dont elle a dû faire l'objet. La haine ou la peur dans le regard des autres. Mais elle a enduré tout cela sans broncher, gravissant les échelons et forgeant les redoutables talents de guerrières que nous lui connaissons aujourd'hui.

À un moment donné, son chemin a croisé celui de Varen Aquilarios et elle s'est fait happer par sa révolution. Devenue son garde du corps et conseillère de confiance, elle l'a aidé à s'emparer du trône de rubis et du titre d'Empereur. Puis, faisant partie des Cinq compagnons de Varen, elle a pris part à nombre de leurs fameuses aventures, certaines tristement célèbres, à l'instar du fiasco qui déclencha la Coalescence. Il est important de noter que la faute en incombe sans le moindre doute aux mages. Et Lyris est revenu aider à mettre fin au chaos, comme vous avez dû l'entendre j'en suis sûr.

La rumeur prétend qu'elle est éprise du Garde-dragon rougegarde, Sai Sahan. Peut-être. Je sais qu'elle est restée un moment à l'aider dans la reconstruction de l'abbaye des lames. Mais quelque chose a du la rappeler au pays, car Lyris est finalement revenue dans son Bordeciel natal. En arrivant à Vendeaume, elle s'est rendue droit au palais des rois pour présenter sa hache à mon père et prêter ainsi allégeance à Jorunn le Roi-scalde. Comme vous le savez, mon père a le don de se montrer pénible quand il veut. Il a fait passer un sale quart d'heure à Lyris, lui demandant s'il pouvait lui faire confiance, si elle était réellement la légendaire Lyris Titan et pas une quelconque usurpatrice daedrique. Je pouvais voir sa fureur croître à chacune des accusations qu'il lui lançait. Et juste au moment où je pensais qu'ils allaient en venir aux poings dans la salle du trône fraîchement rénovée, ils ont tous deux éclaté de rire. Je ne suis toujours pas certain de comprendre ce qui s'est passé, mais elle s'est montrée une loyale agente du Roi-scalde depuis lors.

Quelles autres informations pourraient vous être utiles à propos de Lyris Titan ? Elle a vu Havreglace et en est revenue, ne la sous-estimez donc jamais. Lorsque le danger devient si terrible qu'il vous empêche de voir le ciel, sachez que Lyris sera là, hache à la main, prête à l'affronter sans hésitation. Il n'y a personne d'autre que la demi-géante de Bordeciel que je voudrais avoir à mes côtés sur le Champ de bataille. Elle fut l'une des premières à prendre la mesure de la menace posée par les sorcières de Crève-Nève. Et elle vous aidera à boucler l'enquête et convaincre Svargrim, le soi-disant haut-roi de Solitude, à prendre le danger au sérieux et agir. Même lui ne serait pas assez sot pour ignorer notre mise en garde et refuser notre aide.

Lyris Titan est en chemin, Brondold. Recueillez autant de renseignements que vous pourrez et tenez-vous prêt à l'aider lorsqu'elle arrivera. Puisse le souffle de Kyne vous accompagner, mon ami.

Irnskar, Prince de Vendeaume

Êtes-vous prêt(e) à vous battre au côté de Lyris et affronter les Sorcières de Crève-Nève ? Le Bordeciel a plus que jamais besoin de héros et d'héroïnes ! Racontez-nous via @TESOnline_FRInstagram, or Facebook si vous avez hâte de faire de nouveau équipe avec la fille des géants dans la patrie des Nordiques.

Prochain opus du Cœur noir de Skyrim, la saga de l'année, The Elder Scrolls Online: Greymoor arrivera le 18 mai pour PC/Mac et le 2 juin pour Xbox One et PlayStation 4. Préachetez Greymoor dès maintenant en édition dématérialisée pour recevoir des récompenses bonus et un accès immédiat à la monture Destrier Brise-fort en jeu (exclusivement pour l'édition dématérialisée, offre soumise à condition). Ne passez pas à côté !

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
d8d31c817a589327081256f32367839d.jpg
 

Guerrier impitoyable et souverain implacable, le haut-roi Svargrim gouverne le Bordeciel occidental avec la détermination et la férocité que l'on attend d'un vrai roi des Nordiques. Apprenez-en plus sur le loup de Solitude dans notre nouvelle Présentation d’un personnage !

Le Loup de Solitude

Par Pjetr le scalde, du Collège des Bardes

La crinière épaisse et le cœur farouche, le haut-roi Svargrim rôde en son Palais bleu tel les loups d'Haafingar, les sens en alerte. Toujours aux aguets. Toujours sur le qui-vive. Comme les descendants de Svartr qui l'ont précédé, Svargrim est un souverain assiégé de toutes parts par ses ennemis. Mais nul dans sa noble lignée n'a eu à affronter durant son règne de telles épreuves que notre valeureux loup de Solitude.

À peine deux ans après son sacre, l’armada des Géants des mers de Kruntharth fit voile depuis des régions inconnues vers nos rivages inviolés, sans doute pour piller notre prospère royaume. Un roi de moindre valeur se serait lâchement réfugié derrière ses hauts murs tandis que ces monstres ravageaient le pays, mais pas notre Loup ! Il embarqua une flotte de nos plus valeureux guerriers pour renvoyer ces odieux géants d'où ils venaient ou pour les couler dans les profondeurs impitoyables.

On raconte que Svargrim, juché sur le haut mat, tint tête sans broncher à Kruntharth tandis que le monstrueux guerrier le rançonnait, exigeant notre roi et notre royaume en échange de sa clémence. Mais notre souverain céda-t-il ? Non ! Il bondit du nid-de-pie et égorgea le géant, tel un loup s'attaquant à un mammouth. Galvanisés par sa bravoure, les soldats de Svargrim se lancèrent à l'abordage de la forteresse flottante de Kruntharth et précipitèrent les géants dans les flots.

Souvenons-nous également du Grand Rut des trolls de 2E 565 (comme si l'on pouvait l'oublier), lorsqu'une chaleur anormale poussa des hordes de ces créatures à déferler sur les châtelleries occidentales pour s'y adonner à des actes d'une amoralité indicible. Le Loup lui-même sépara une vingtaine de ces couples abjects avant de trancher les quarante individus de sa propre épée ! À ce jour, les trolls évitent toujours les murailles de Solitude, à la manière des jeunes fous gras fuyant la tanière des tigres à dents de sabre.

Et soyez certains que lorsque les Akavirois arrivèrent en Bordeciel pour nous conquérir, un seul coup d'œil à notre redoutable roi fièrement dressé en haut des palissades les convainquit de lever l’ancre sans tarder et voguer vers des proies plus faciles. Même s’ils furent mis à mal par les machinations des Elfes noirs, des Lézards de boue et du prétendu prince scalde, celui qui souille notre noble métier par sa simple association, ils eurent tôt fait de soumettre Vendeaume et Mabjaarn aux Mèches écarlates, la haute-reine de l’est frauduleusement couronnée.

Si seulement l’empereur Moricard le Malicieux avait pris garde avant d’envoyer ses légions à nos frontières, dans le vain espoir d'assujettir Bordeciel depuis le confort capitonné de son Trône de Rubis. Sa lâcheté lui épargna la mort embarrassante de son prédécesseur, mais les hurlements du Loup mettant son armée en déroute en combat singulier durent porter jusqu’à la Tour d’or blanc, et hanter ses rêves jusqu’à la fin de ses jours !

Et qui sauva les châtelleries occidentales contre la horde crevassaise qui se déversait depuis Cyrodiil après la chute des Empereurs des Longères ? Des milliers de ces bâtards arrivèrent sur notre territoire, toutes griffes et crocs dehors, comme autant de chiens enragés et acculés. Mais notre noble Loup marcha droit sur eux et leur montra qui avait les crocs les plus affûtés. Depuis lors, quand avez-vous vu plus d'une poignée de Crevassais à la fois en nos terres ?

Haut les cœurs, Nordiques de l’Ouest. Bien que les maux nous assaillent depuis l’est et l’ouest, vous n’aurez rien à craindre d’un pacte grossier entre Elfes, Lézards et culs-neigeux, ou des hordes sauvages du Despote de Markarth. Le Loup de Solitude monte inlassablement la garde depuis le sommet de sa tour. Nos ennemis ne trouveront aucun refuge dans notre merveilleux royaume.

Gare à ceux qui s'attaquent au royaume du Loup de Solitude. Gardez à l'esprit qu'en posant le pied en Bordeciel occidental, vous entrez dans le domaine du haut-roi Svargrim. Prêt(e) à explorer cette région impitoyable de Tamriel ? Dites-le-nous sur @TESOnline_FRInstagram, ou Facebook.

Prochain opus du Cœur noir de Skyrim, la saga de l'année, The Elder Scrolls Online: Greymoor arrivera le 18 mai pour PC/Mac et le 2 juin pour Xbox One et PlayStation 4.* Préachetez Greymoor dès maintenant en édition dématérialisée pour recevoir des récompenses bonus et un accès immédiat à la monture Destrier brise-fort en jeu (exclusivement pour l'édition dématérialisée, offre soumise à condition). Ne passez pas à côté !

*Les dates de sortie sont en cours de réévaluation. Gardez l'œil pour plus d'informations concernant le lancement de Greymoor.

Source : https://www.elderscrollsonline.com/fr/news

Réactions (5)

Afficher sur le forum

Que pensez-vous de The Elder Scrolls Online ?

425 aiment, 130 pas.
Note moyenne : (599 évaluations | 52 critiques)
7,7 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de The Elder Scrolls Online
(277 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

646 joliens y jouent, 995 y ont joué.