TESO : 1 an après, le bilan

TESO : 1 an après, le bilan

1 an d'ajouts, de changements et de temps forts

Il y a maintenant 1 an sortait The Elder Scrolls Online, premier MMORPG de ZeniMax Online Studios. Comme tous les jeux de ce type, beaucoup d'éléments ont été modifiés ou ajoutés au cours de patchs, relativement fréquents, parmi bien d'autres bouleversements. L'équipe JoL-TESO revient dessus à l'occasion du premier anniversaire de ce jeu.

Pour commencer, des patchs de contenus se sont succédé, chacun apportant son lot de nouveautés, dont certaines particulièrement importantes.

Bien sûr, chacune de ces mises à jour offrait beaucoup d'ajouts et de modifications moins importants, ainsi qu'un grand nombre de corrections et d'améliorations.

Certains de ces ajouts, ainsi qu'un avant-goût de ceux à venir, ont été présentés en Juillet 2014, lors de la QuakeCon, au cours 'dune table ronde avec les développeurs, résumée à cette adresse.

Un autre temps fort, pour les joueurs européens tout du moins, a été la migration des serveurs de TESO des US vers l'Europe, qui a amélioré sensiblement la latence, ce qui était attendu depuis le lancement.

Et, bien sûr, ce qui a peut-être été le bouleversement majeur de cette première année d'existence du MMORPG de  Zenimax, et sans doute le plus controversé, a été l'annonce du passage de TESO en buy to play ; l'équipe JoL-TESO avait rédigé une FAQ avant de partager son avis sur ce sujet.

Et, pour tous les détails sur l'actu de TESO, ainsi que de sa communauté, vous pouvez retrouver chaque mois sur Jeux-Online, la gazette de JoL-Nirn, dont voici les anciens numéros :

TESO va donc entamer sa deuxième année dont on sait déjà que le premier temps fort sera le lancement de sa version console (PS4 et XboxOne), prévue pour le 09 Juin 2015 ; il reste également beaucoup de contenu dévoilé lors de la QuakeCon 2014 a implémenter, ce qui laisse espérer une deuxième année d'existence du MMORPG de ZOS riche en contenu.

L'avis des membres de l'équipe JoL-TESO

Comme vous pouvez le voir, la première année de TESO a été plutôt riche, mais quel a été le ressenti des joueurs ? Pour en avoir un aperçu, plusieurs membres de l'équipe TESO ont partagé leur avis sur le jeu à cette occasion.

Lugnicrat :

J'étais super enthousiaste à l'annonce du jeu : j'ai joué à Oblivion, à Skyrim, et l'exploration et la possibilité de customiser les personnages m'avaient vachement plu. 

J'attendais donc Teso avec impatience. 

Quand j'ai commencé à jouer, dans le domaine Aldméri, plus j'avançais dans le jeu moins j'étais intéressé par l'histoire. J'avais beau essayer, m'accrocher, le pvp avait beau être sympa, je n'arrivais pas plus que ça à m'y mettre. Je n'ai jamais retrouvé le souffle épique d'un Skyrim, et je crois que j'ai besoin d'une histoire ou série d'histoires qui me plaît pour être motivé à jouer. J'ai l'impression d'une trop grande répétitivité, et quand j'ai appris qu'à haut niveau, on passe à l'ennemi et on fait ses quêtes, c'était le coup de grâce. Après avoir repris, un peu, j'abandonne encore au niveau 36. Je devrais peut-être essayer de monter encore, mais la motivation n'est plus là. 

Elle reviendra peut-être, qui sait...


Crowzer :

Étant un grand fan de la série des TES et avec plusieurs milliers d'heures sur les trois derniers volets, je n'ai pas pu passer à coté de la version en ligne: The Elder Scrolls Online

Coté PvE, c'est la folie et ça restera de mon point de vue, le meilleur MMO auquel j'ai pu jouer. Les quêtes sont bien ficelées et scénarisées. La quête principale est attrayante malgré ses quelques défauts. C'est donc un véritable plaisir de jouer et de découvrir l'univers. Malheureusement, après le niveau 50, on franchit les VR (veteran ranks). Ces derniers seront pour moi une des causes du non succès de TESO. Car même étant ravi du PvE, se faire l'intégralité des quêtes de deux autres alliances est interminable et ennuyeux, surtout que d'un point de vue RP, ça passe mal d'aller combattre ses "amis". Ensuite, il y a Raindlorn, la zone d'aventure, qui se traduit par 'vous devez trouvez un groupe pour faire le contenu'. J'ai aimé le PvE car on pouvait le faire en solo (on est en 2015) sans réels problèmes mais là... attendre des heures pour trouver un groupe, heureusement que c'est le seul point noir. Si la chance vous a souri ou que vous étiez en guilde, vous avez sans doute pu compléter les diverses quêtes qui sont au final assez intéressantes à faire. Sinon, vous avez fait comme une très grand majorité, c'est a dire avoir "grindé" le VR10-14... Ce qui est largement compréhensible ("... encore 4 VR a faire alors qu'on en a bavé pas mal pour le VR1-10?!..."). En résumé, le leveling 1-50 est succulent, les VR sont abjects et Raidlorn n'est pas trop mal. 
Dans tous les cas, je n'oublierai jamais mon passage au Domaine et Razum Dar !

Reste le PvP qui fut ma principale source "d'amusement" dans TESO. De bon souvenirs lors des captures/défense de forts qui sont relativement fun (enfin, à voir avec le nombre de joueurs présents dans la zone), les sessions ganking avec mon groupe et les sorties AVA avec mon ancienne guilde. 
Néanmoins cela fait un an que le jeu est sorti et aucun ajout de contenu n'a été déployé. La raison ? Ils ont sans doute été trop occupé à corriger la myriade de bugs ou autres désagréments, qui soyons réalistes, aujourd'hui sont encore là. Depuis la sortie du MMO, et en fonction de la campagne, le joueur peut être sujet à de gros pics de latences rendant l’expérience du jeu tout à fait désagréable. Malgré les dires des responsables du jeu et divers changements, le lag reste omniprésent. S'ajoute à ça un déséquilibrage effarant au niveau des classes et il aura fallu attendre la 1.6 (soit 9 mois) pour respirer. 
Saluons tout de même les efforts en ce qui concerne les engins de sièges et la dernière mise à jour qui relance l'intérêt pour le AvA grâce au changement de compétences et autres mécanismes.

Je tiens à montrer du doigt le système de craft car je l'ai adoré. Grâce à ce dernier, on obtient le meilleur équipement en terme de statistiques intrinsèques. Pas besoin d'aller farmer 150 fois des donjons pour avoir 2 pièces. Il y a bien sûr des sets lootable avec d'excellents bonus aux épreuves, mais en fonction de ce que vous voulez faire (PvE, PvP), le craft permet d'être compétitif. C'est une très bonne choses pour moi, de plus l'équipement en général dans TESO ne varie que très peu avec la qualité. 

La 1.6 a été aussi synonyme d'un gros changement. En effet les développeurs ont eu la "brillante" idée d'ajouter un système à la Diablo 3: les points champions. L'adjectif brillant est ironique, je tiens à le préciser. Me concernant, la 1.6 m'a fait revenir mais les points champion m'ont fait partir. Je ne me voyais pas continuer à jouer en me disant "ah j'ai reçu un CP (champion point) aujourd'hui, plus que 3529 points et encore 10 années...". Je suis conscient que les CP ont été implémentés pour le très long terme mais rien que de voir le nombre restant et le temps qu'il faudra pour tout obtenir, c'est absolument décourageant. Ce jeu va me manquer mais je préfère faire autre chose plutôt que passer les prochaines années à farmer des CP tous les jours. 

Au final TESO est un MMO correct et si au début il été truffé de bug, il commence à s'améliorer aujourd'hui. Les amateurs de PvE sont/seront contents et ceux qui sont plus aptes à aimer le PvP, trouvent/trouveront peut-être leur compte. Pour ma part, la page TESO est définitivement tournée.


Thani :

J'ai fait une pause entre la 1.5 et la 2.0 mais j'ajoute quand même mon grain de sel en donnant mon avis personnel. Clairement ce qui m'a fait partir c'est le temps de jeu nécessaire pour arriver level max. Ce qui m'a fait revenir ? Le fait qu'ils aient décidé d'enlever les VR (à terme) et donc de raccourcir le leveling, et surtout le passage en B2P. Çà ne me coûte plus rien de venir de temps en temps au gré de mes envies. 

Points forts :

  • Les quêtes sont moins rébarbatives qu'ailleurs et hormis sa durée le leveling est très sympa
  • Ambiance et immersion inégalées (Lore des TES)
  • On retrouve les archétypes Soutien/Tank/DD avec quelques hybrides (et ça fait du bien)
  • Système de façonnage du personnage très intéressant (on peux utiliser n'importe quelles armes/armures)
  • RvR très sympa en solo/raid/groupe on s'y amuse à toute heure du jour et de la nuit même si on reproche un manque d'appartenance à son serveur.
  • Un système de craft / ressources sympathique et peu contraignant à monter
  • Un système de vol amusant
  • Un gameplay nerveux et immersif (importance du placement, esquive, blocage, interruption sort, etc.)

Points faible :

  • Leveling interminable (et c'est son plus gros point faible)
  • PvE peu compétitif même si très appréciable (on ne trouve pas un PvE aussi technique que d'autres titres)
  • Un système de quêtes journalières qui se met en place (les donjon journa, les crafts journa) qui défavorisent clairement les casuals depuis le nerf des autres systèmes de drop (hireling/farm).
  • L'introduction des CP qui va octroyer un bonus énorme aux gens ayant un gros temps de jeu (3500pts+)
  • Le manque du craft des bijoux qui oblige à utiliser des sets drops au lieu de craft (pour arriver à équiper deux sets de 5 pièces pour leurs effets kiss cool) rendant ainsi le craft moins essentiel.
  • Équilibrage des classes/stuff. Je nuance là mes propos, ils font quand même de gros efforts (des fois un peu trop gros dans le sens inverse).

Points intéressants à venir :

  • PvPvE (Cité impériale) qui peut être sympa
  • La 2ème partie du système de justice (poursuivre les méchants voleurs)
  • La fin du leveling interminable (suppression des VR) et remise à plat du stuff via les saisons (ooooh comme j'ai hâte).
 
Vandrell :
Fan de la série depuis Morrowind, je me devais de jouer à The Elder Scrolls Online. Dès le premier jour j’ai été immergé dans le l'univers, je parlais à tous les PNJs, je m’arrêtais pour prendre des screenshots et le soir j’allais à la taverne écouter chanter un barde. Les quêtes doublées étaient pour moi un grand plus pour l’immersion, les différentes histoires étaient très intéressantes, c'était toujours un plaisir de retrouver d'anciens PNJ croisés plus tôt, sans parler des personnages "principaux" en rapport avec les factions qui étaient absolument géniaux (Naryu Virian  , Razum Dar, etc...). Je devais aussi être le seul à jouer à la première personne. Je n’avais pas ressenti ça sur un MMO depuis longtemps.
Il y a aussi la personnalisation des personnages que ce soit dans les skills, on peut faire vraiment ce qu'on veut comme on le veut, ou dans le skin, pas mal de choix pour le physique de son personnages, on peut mélanger différents styles d'armure et même les teindre maintenant. Il y a vraiment une grosse liberté pour créer le perso qui nous correspond (même si il y aura toujours certains builds qui seront meilleurs que les autres).
En plus de ça, j’ai eu la chance d’avoir très peu de bugs (3 en tout, qui ont été corrigés très rapidement) et pas du tout de lag en RvR. Ce dernier étant en plus une première pour moi, c'était une grande expérience.

Mais le jeu n’était pas non plus parfait. A l’époque le problème des bots étaient une horreur et le chat grouillait de gold sellers. Je rajouterai à ça une difficulté minime, qui en plus a encore été baissée.
Il y avait aussi le problème des marchés de guilde, qui t’obligeait à trouver une guilde spécialisée dedans pour pouvoir acheter des objets. Problème réglé avec l’arrivé des échoppes de guilde.

Malgré ça, j’apprécie passer du temps sur le jeu et j’avance à mon rythme. Je suis impatient de voir l’évolution du jeu car en 1 an il a quand même eu une grosse évolution par rapport à ce qu’il était à la releaseRaidelorn, le système de justice phase 1, les points champions, les tabards, les teintures, etc... L'équipe est vraiment à l'écoute et fait un boulot monstre pour améliorer le jeu. Pour moi TESO est un MMO vraiment à part avec sa propre atmosphère et on n’y joue pas comme à un autre MMO.

Mimiru :
J’ai été happé en Tamriel depuis la sortie de Morrowind, aussi était-il logique que The Elder Scrolls Online m’attire. Plutôt qu’une saga sur plusieurs tomes, je vous donne une liste de ce que j’aime dans le jeu, ce que je n’aime pas, ce que j’attends de pied ferme et ce que j’espère avoir, en toute simplicité.

Ce que j'aime
  • Le mode "Première personne" de la caméra
  • Les petites choses Elder Scrolliennes, comme les livres ou pouvoir ramasser les objets du décor
  • Le commerce décentralisé
  • Les donjons non instanciés
  • Le système de justice, champion et de teintures
  • L'utilité de l'équipement crafté, la simplicité de ce système et les livres de style
  • Pouvoir utiliser tous les types d'armes et d'armures
  • Les félins !
  • Quêtes : leur diversité, de pouvoir faire celles de toutes les factions avec un même personnage, et la possibilité de pouvoir en faire la majorité sans aide. Ce qui m'amène au point suivant.
Ce que je n'aime pas
  • La difficulté pour trouver un groupe en Raidelorn pour faire les quêtes, j'ai perdu un temps monstrueux pour quasiment aucun résultat
  • Cyrodil = Fufuland
  • L'impossibilité d'interagir avec les joueurs des autres factions en zone PvE lorsqu'elles s'aventurent dans la notre en tant que Vétéran
  • L'inutilité des guildes du guerrier et du mage
  • Le manque de diversité dans les activités end game
Ce que j'attends
  • Les dernières phases du système de justice et du système champion
  • La création de sorts et de bijoux
  • Le housing
  • Les autres guildes (voleurs, confrérie noire...)
  • Les nouvelles zones
Ce que j'espère
  • Avoir des miroirs qui sont réellement des miroirs
  • Pouvoir plonger dans l'eau, afin de pouvoir explorer les épaves et les donjons qui y sont)
  • Avoir une espèce de codex ou de checklist pour les objets qu'on vole
  • Pouvoir explorer les autres continents de Nirn
 
Loup Solitaire :
Joueur des TES depuis Morrowind, et de MMO depuis une quinzaine d'années, j'ai été très intéressé par l'annonce de TESO ; j'y joue depuis la release (et même un peu avant, avec l'accès anticipé) , et n'ai pas stoppé mon abonnement un seul jour à l'heure actuelle.

Dès le début, mon avis a été très positif. La possibilité de jouer à la 1° personne nous fait vraiment ressentir l'ambiance des TES (même si, in fine, je le fais assez rarement, car il est plus difficile de se rendre compte si des ennemis viennent d'arriver dans notre dos ou d'éviter les AoE ainsi) , et c'est loin d'être la seule patte des TES que l'on ressent. A l'instar des opus solos, il est possible d'assumer n'importe quel type de jeu, un même personnage selon son armure, ses armes et ses compétences peut être tour à tour tank, dps et heal. Bien sur, certains archétypes sont avantagés (le templier a plus d'outil pour soigner, le DK pour tank, etc... ) , mais aucune classe n'est restreinte à un seul rôle, en particulier à haut-niveau ou le nombre de points de compétences est suffisant pour pouvoir changer de rôle sans devoir respé systématiquement.

Le jeu s'est encore rapproché de ce qui fait le succès des opus solos via le système de justice, qui mets une prime sur la tête des joueurs volant ou tuant, et les fait poursuivre par la garde ; le côté MMO viendra avec la 2° partie, des joueurs pouvant dès lors rejoindre les forces de l'ordre et tenter d'appréhender les mécréants.

Un autre point fort du jeu est son Lore (univers du jeu) et la manière dont il est utilisé. On ne l'appréciera que peu si on se contente de "tracer" et de zapper les textes de quêtes, mais pour peu que l'on s'y intéresse en écoutant ce que nous disent les donneurs de quêtes et en prenant le temps de lire un livre ou deux (il y en a énormément dans le jeu) , on pourra profiter d'un univers réellement riche et plaisant à découvrir.

Dans le même sens, même si certains ont détesté ce principe, j'apprécie assez de pouvoir faire l'intégralité du jeu (y compris les 3 factions) sur un seul personnage, me permettant ainsi de découvrir toutes les histoires du jeu sans devoir créer 3 personnages, 1 dans chaque faction ; léger malus sur les quêtes des guildes des mages et des guerriers,et sur la quête principale : bien qu'intéressantes, 10-12 quêtes chacune sur le nombre total (plusieurs centaines) , ça fait quand même très léger.

Le système de combat, mix entre TES et MMO est également très réussi à mon sens, même si il faut s'y adapter ; attaques et blocage à la souris, esquive et compétences au clavier, pas de verrouillage mais nécessité de cibler son adversaire à la souris/clavier, ça change des MMO, mais c'est plutôt réussi, les combats sont un peu plus variés que sur les MMO en général, rendant ceux ci moins répétitif et plus dynamiques.

Le craft est intéressant, simple à monter, difficile à maîtriser (avoir tous les traits découverts prend du temps) , c'est également appréciable qu'il soit utile à haut-niveau et pas systématiquement surclassé par le loot ! Par contre, dommage qu'il faille obtenir des armes de raid (et d'arène ? ) , ou les acheter à prix d'or, pour pouvoir rechercher le 9° trait...

Je ne m'attarderai pas sur le PvP, n'y ayant pas assez joué pour donner un avis pertinent, mais de ce que j'en ai vu, il est plutôt bien fichu et assez dynamique. La taille de la map est suffisamment grande et variée pour permettre tous types d'affrontements et d'objectifs ; il reste néanmoins des problèmes de lag, sur lesquels ZOS travaille toujours.

Du côté technique, TESO est également plus que satisfaisant, de mon point de vue ; mais je n'ai eu que quelques instabilités et guère plus d'une demi-douzaine de bugs sur les quêtes et le phasing alors que d'autres ont rencontré énormément de problèmes de ce type lors des premiers mois du jeu (majoritairement réglés depuis). Les graphismes sont tout à fait corrects (pour un MMO) , et le côté un peu sobre/réaliste change des MMORPG fluos comme on en rencontre beaucoup ; on peut noter aussi la variété des décors proposés. Les animations, notamment en combat, ont été revues dernièrement, donnant un ressenti plus dynamique à l'ensemble. Pour la partie son, les mélodies sont très bonnes, et j'apprécie en particulier les bardes qui chantent des chansons (traduites, bien que parfois à la hache) dans les villes, tout comme d'avoir l'intégralité des dialogues doublés, d'assez bonne qualité (en général) .

Mais le jeu n'est pas parfait néanmoins. Côté technique, comme cité ci-dessus, les premiers mois ont été pénibles pour certains joueurs, bloquant parfois complètement certaines quêtes ; Zenimax a réagi assez vite, mais le contenu étant assez conséquent, il leur a fallu pas mal de temps pour régler ces soucis. De plus, le lag peut parfois être extrêmement problématique en PvP ; ZOS travaille dessus, mais ce n'est pas réglé à l'heure actuelle.

Si j'apprécie beaucoup le système de combat, j'avoue que 5 skills + une ultime (*2 barres) est un peu juste, 1 ou 2 de plus n'aurait pas fait de mal, tout comme la nécessité de placer les mêmes compétence sur les 2 barres si on ne veut pas qu'elles se désactivent en changeant de barre, comme les familiers, les armures magiques, etc... est un peu pénible.

De plus, si la fréquence et le contenu des patchs était très satisfaisant, il s'est écoulé plus de 5 moins entre la 1.5 et le 1.6 (même si ça peut se comprendre tant ce dernier est conséquent) , et on sait déjà qu'il n'y en aura pas d'autres avant Juin... Couplé au récent passage B2P, il est possible de s'interroger si un des point forts du jeu ne va pas se résumer à de rares patchs au contenu trop léger pour la fréquence d'ajout ; il faudra néanmoins attendre quelque mois pour en juger avec pertinence.

Malgré ces quelque points noirs, le jeu reste très satisfaisant pour ma part et j'attends énormément des ajouts déjà prévus : la cité impériale et ses combats PvP et PvE dans la même zone, la création de sorts, la 2° partie du système de justice, avec peut-être la guilde des voleurs et la confrérie noire (avec Naryu Virian, espérons) , les futures zones (TESO est le premier MMO a en proposer autant (excepté Arena) , on peut espérer avoir l'intégralité de Tamriel s'il dure assez longtemps, voire, pourquoi pas, un petit bout des zones déjà évoquées comme AkavirYokuda, etc... ) , le housing (que je mets systématiquement dans la partie " quel ajout souhaitez-vous ? " des sondages) , etc...

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de The Elder Scrolls Online ?

357 aiment, 120 pas.
Note moyenne : (515 évaluations | 52 critiques)
7,9 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de The Elder Scrolls Online
(257 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

583 joliens y jouent, 882 y ont joué.